Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : Le Puy-en-Velay lance une opération de désinfection des rues

Une opération de désinfection des rues au Puy-en-Velay a débuté ce vendredi 27 mars. Les trottoirs et la voirie du centre-ville et de l'ensemble des quartiers vont être désinfectés. Objectif du maire : répondre à un besoin sanitaire en pleine épidémie du coronavirus.

Dès vendredi 27 mars, la mairie du Puy-en-Velay a démarré une opération de désinfection des rues du centre-ville et des quartiers de la commune. Dès vendredi 27 mars, la mairie du Puy-en-Velay a démarré une opération de désinfection des rues du centre-ville et des quartiers de la commune.
Dès vendredi 27 mars, la mairie du Puy-en-Velay a démarré une opération de désinfection des rues du centre-ville et des quartiers de la commune. © Maxppp - Mathilde Montagnon

Après les villes de Cannes, Nice ou Colmar notamment, la mairie du Puy-En-Velay a lancé une opération de désinfection ce vendredi 27 mars des rues de son centre-ville et de ses quartiers pour lutter contre l'épidémie du Covid-19. "Il s'agit du produit habituellement utilisé pour entretenir les rues précise le maire du Puy Michel Chapuis mais dont le dosage a été augmenté en suivant le protocole du fabriquant pour augmenter l'action désinfectante"

Publicité
Logo France Bleu

L'opération a débuté ce vendredi 27 mars et devrait durer 4 jours environ. Objectif de cette intervention : "répondre à un besoin sanitaire en pleine épidémie du coronavirus pour sécuriser les espaces publics mais aussi pédagogique pour prendre encore plus au sérieux le confinement" assure le maire qui précise que "ce produit n'est ni toxique ni nocif ". Mais cette opération n'est pas forcément une bonne solution selon Jean-Jacques Orfeuvre, vice-président de l'association France Nature Environnement en Haute-Loire.

On est dans la politique spectacle !

loading

"Moi ce qui m'interpelle c'est déjà la question du surdosage : selon quelles normes et avec quel impact sur l'environnement, surtout si cela dure une semaine. On peut regretter aussi que des produits haute qualité environnementale n'aient pas été déjà utilisés par la mairie du Puy : là, apparemment, je n'ai pas l'impression que ce soit toujours le cas donc c'est un peu inquiétant. Est-ce qu'on va mettre beaucoup de produits dans les rues donc directement à la station d'épuration et dans la Loire ? On donne une impression de propreté et cette propreté est illusoire puisque le virus vit de quelques heures, au maximum 24 heures, sur des surfaces telles que les sols, les mobiliers. J'imagine qu'on ne va pas passer deux fois par jour dans toutes les rues du Puy donc ça peut inciter les gens à sortir et à considérer qu'ils sont en sécurité. Je trouve qu'on est un peu dans la politique spectacle". 

En Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Romans-sur-Isère (Drôme) a également lancé la désinfection de ses espaces publics à partir de ce vendredi 27 mars. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu