Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le Samu de Moselle active une cellule de crise à l'hôpital de Mercy

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Face à l'épidémie de coronavirus, l'hôpital de Metz-Mercy s'organise. Il est l'établissement principal dans le département pour accueillir d'éventuelles personnes atteintes du virus. Le Samu de Moselle y a activé mardi une cellule de crise dédiée aux appels concernant la maladie.

Les patients inquiets qui composent le 15 sont redirigés vers une cellule de crise dédiée.
Les patients inquiets qui composent le 15 sont redirigés vers une cellule de crise dédiée. © Radio France - Olivia Chandioux

Le coronavirus inquiète en Moselle. Depuis la confirmation du virus en Italie et la multiplication des cas dans ce pays, les appels au Samu se multiplient. Pour faire face à cette inquiétude, le 15 a activé, mardi, une cellule de crise à l'hôpital de Mercy, dédiée aux appels concernant le coronavirus. Au bout du fil des étudiants en médecine, et un interne qui posent une série de questions aux patients afin de rediriger, au besoin, les patients vers un médecin infectiologue de Nancy. 

Une centaine d'appels reçus mardi

Lundi, le 15 a reçu une cinquantaine d'appels, mardi plus d'une centaine, ce qui a conduit à la mise en place de cette cellule de crise, explique Marie-Odile Saillard, directrice générale du CHR Metz-Thionville : "On sent une importante demande. Nous avons donc activé cette cellule, pour pouvoir répondre à des personnes qui rentrent de vacances, du ski ou d'Italie et qui s'inquiètent, et dans un territoire qui comporte une importante communauté italienne. On ne peut donc pas laisser des appels sans réponse, il est parfaitement normal que la population souhaite avoir un niveau d'information."

Dans la cellule de crise, deux étudiants en médecine répondent aux questions des patients. Comme Sophie, élève de 6ème année : "On pose les premières questions, savoir dans un premier temps si les personnes reviennent de zones à risque, c'est à dire de Chine, de Corée ou de  certaines régions italiennes. Si c'est le cas, nous leur demandons si elles ont de la fièvre, et enfin des problèmes respiratoires. Si la personne présente effectivement des symptômes, on lui passe l'interne, qui évaluera ensuite s'il faut ou non contacter le médecin infectiologue de Nancy."

Que ce soit grave ou pas, on est là pour répondre

"Que ce soit grave ou pas grave on est là pour répondre à cette problématique", explique François Braun, médecin-chef du Samu de Moselle. Il précise aussi qu'en cas de suspicion de coronavirus, il est très important de ne pas se rendre chez son médecin généraliste, afin d'éviter la contamination, mais de bien joindre le 15. Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le nouveau coronavirus COVID-19 par téléphone, vous pouvez aussi appeler le 0 800 130 000, et contacter le 15 si vous revenez d'une zone à risque.

Le reportage de France Bleu Lorraine dans la cellule de crise du Samu de l'hôpital Mercy

Choix de la station

À venir dansDanssecondess