Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le vaccin Pfizer reste efficace contre le variant indien, selon l’Institut Pasteur

-
Par , France Bleu

Pour l'Institut Pasteur, le vaccin Pfizer reste efficace contre le variant indien, malgré des résultats un peu moins bon que contre le variant anglais. En revanche, l'étude tend à démontrer que l'AstraZeneca n'est pas ou peu efficace contre le variant indien.

Les vaccins ARN messager semblent efficaces contre le variant indien du coronavirus selon l'Institut Pasteur.
Les vaccins ARN messager semblent efficaces contre le variant indien du coronavirus selon l'Institut Pasteur. © Radio France - Thierry Boulant

Le vaccin Pfizer est capable de neutraliser le variant indien du coronavirus, avec cependant une "efficacité légèrement diminuée" en laboratoire, selon une étude de chercheurs de l'Institut Pasteur à Paris. Chez les personnes vaccinées avec deux doses du vaccin Pfizer, les anticorps présents dans leur sérum sanguin sont efficaces sur le variant anglais, mais légèrement moins efficaces contre le variant indien étudié, selon ces travaux parus sur le site de pré-publication BioRxiv. Ces résultats viennent confirmer les premiers résultats rendus il y a quinze jours par l'Agence européenne du médicament sur les vaccins à ARN messager. En revanche, l'étude précise que le vaccin AstraZeneca fonctionne très peu, voir pas du tout contre les variants indiens et sud-africains.

Une dose d'AstraZeneca peu ou pas tout efficace contre le variant indien

Le coauteur de l'étude et directeur de l'unité virus et immunité à l'Institut Pasteur, Olivier Schwartz, précise avoir testé l'efficacité du vaccin AstraZeneca sur ces variants, mais seulement à partir du sérum de personnes vaccinées avec une seule dose du vaccin britannique, n'ayant "pas accès à des échantillons de vaccinés avec deux doses" au moment de l'étude, vu le délais de douze semaines entre deux doses. Les résultats de l'étude, réalisée avec des hôpitaux universitaires français, montrent qu'une dose du vaccin AstraZeneca, un vaccin efficace contre le variant anglais, "fonctionne très peu contre les variants indiens et sud-africains". Une seule dose de ce vaccin apparaît donc "peu ou pas du tout efficace" contre le variant indien, souligne le chercheur. 

"Nous montrons que ce variant indien à propagation plus rapide a acquis une résistance partielle aux anticorps", explique Olivier Schwartz. Il précise que les prélèvements de sang de patients ayant eu un Covid-19 et recueillis jusqu'à 12 mois après les symptômes ainsi que les personnes ayant reçu le vaccin Pfizer restent neutralisants, mais ils sont trois à six fois moins puissants contre le variant indien par rapport au variant anglais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess