Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le variant anglais devient majoritaire dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

Le variant britannique représente désormais 57% des personnes positives au coronavirus dans les Deux-Sèvres, département où les cas repartent à la hausse sur la dernière semaine de février.

629 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés dans les Deux-Sèvres la semaine du 22 au 28 février
629 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés dans les Deux-Sèvres la semaine du 22 au 28 février © Radio France - Noémie Guillotin

Le variant anglais du covid-19 était déjà en forte progression, il est désormais majoritaire dans les Deux-Sèvres. Il représente 57% des personnes positives aux tests RT-PCR sur la semaine du 22 au 28 février d'après le bilan hebdomadaire fourni par l'ARS 79 , un chiffre proche de la moyenne nationale (58%), un peu plus fort que la moyenne régionale (53%).

Les deux autres variants, sud-africain et brésilien, progresse eux faiblement, leur taux de présence est de 2% (3,2% en Nouvelle-Aquitaine, 6,3% en France).

Les cas positifs repartent à la hausse, surtout dans les agglomérations de Bressuire et Niort

Le nombre de cas positifs remonte sur la dernière semaine de février : + 34%. Le taux d'incidence est de 167 cas pour 100.000 habitants ce qui fait des Deux-Sèvres le troisième département de Nouvelle-Aquitaine en terme de circulation virale. Le bocage bressuirais et l'agglomération de Niort augmentent rapidement. 

61 personnes sont hospitalisées dont deux en réanimation. 10 nouveaux décès sont à déplorer ce qui porte à 431 le nombre de morts dans le département depuis le début de l'épidémie.

Quant à la vaccination, 5,2% de la population a reçu au moins une injection, dont 3% les deux injections. Ces taux sont similaires à ceux de la Région (5,4% et 3%).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess