Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le variant anglais progresse dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

Le variant anglais représente 38% des personnes positives aux tests Covid-19 dans les Deux-Sèvres. Les données de la semaine du 15 au 21 février font également apparaître une baisse des cas positifs, à mettre en lien avec une diminution des dépistages.

Les tests ont baissé de 20% dans les Deux-Sèvres sur la semaine du 15 au 21 février
Les tests ont baissé de 20% dans les Deux-Sèvres sur la semaine du 15 au 21 février © Radio France - Richard Vivion

"Le variant anglais est en passe de devenir majoritaire". C'est ce qu'indique Laurent Flament, le directeur de  l'ARS des Deux-Sèvres dans son bilan épidémiologique hebdomadaire. Sur la semaine du 15 au 21 février, ce variant anglais représente en effet 38% des personnes positives. C'est plus que la moyenne de Nouvelle-Aquitaine (30%) mais moins qu'au niveau national (42%) pour l'instant.

Concernant les deux autres variants, brésilien et sud-africain, le taux de présence est de 1,7% en Deux-Sèvres contre 4,1% en Nouvelle-Aquitaine et 5,3% en France. 

Des cas positifs en baisse mais les dépistages aussi

La synthèse de la semaine montre également un nombre de cas positifs au coronavirus en baisse dans les Deux-Sèvres : - 31%. Mais il y a moins de tests, ils ont diminué de 20% du 15 au 21 février. Le taux d'incidence s'établit à 125 cas pour 100.000 habitants, ce qui fait des Deux-Sèvres le 4e département de la Région en terme de circulation virale. Le Bocage bressuirais et la Gâtine ont une circulation virale deux fois plus importante que dans les autres territoires.

Les hospitalisations aussi sont à la baisse avec 55 personnes hospitalisées dans le département en raison du covid-19 dont sept en réanimation. Par ailleurs, 10 ehpad sont touchés par l'épidémie avec pour sept d'entre eux une situation de cluster.

17 nouveaux décès sont à déplorer, ce qui porte à 421 le nombre de morts recensés depuis le début de l'épidémie dans les Deux-Sèvres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess