Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le variant anglais recherché dans l’ouest de la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Le virus circule très rapidement dans ce secteur. Les autorités sanitaires ont donc demandé aux deux principaux laboratoires locaux de pratiquer des analyses complémentaires sur tous leurs tests Covid positifs pour savoir si le phénomène est lié à la présence du variant anglais.

Des tests covid (image d'illustration)
Des tests covid (image d'illustration) © Maxppp - Sina Schuldt

L’Agence Régionale de Santé est formelle : « aucun cas de variant anglais n’a été détecté à ce jour dans la Somme ». Mais les dernières données épidémiques posent question aux autorités sanitaires. 

Les taux d’incidence observés dans la communauté d’agglomération de la Baie de Somme et dans la communauté de communes du Vimeu sont compris entre 500 et 1000 cas pour 100.000 habitants. Des chiffres largement supérieurs au taux d’incidence régional moyen qui tourne « plutôt autour de 180 cas », selon l’Agence Régionale de Santé. 

Des recherches complémentaires sur les tests positifs

Les autorités cherchent donc à savoir si cette accélération de la circulation du coronavirus dans l’ouest de la Somme est liée à la présence du variant anglais. Une mutation du virus qui n’est –a priori- pas plus dangereuse mais qui serait plus contagieuse que la forme à laquelle le monde est confronté depuis fin 2019. 

L'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France a donc demandé que des analyses complémentaires soient systématiquement pratiquées sur tous les tests Covid qui s'avèrent positifs dans ces deux territoires. Elle espère ainsi pouvoir détecter l’éventuelle présence du variant ou écarter cette hypothèse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess