Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les ambulanciers du Vaucluse manquent de masques de protection

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les 78 sociétés d'ambulance du département en appellent aux artisans et aux entreprises, car elles relaient les SAMU pour le transport de personnes atteintes ou suspectées d'être atteintes du Covid19. Ils sont donc aussi en première ligne soulignent les ambulanciers qui n'ont plus de masques FFP2.

Les ambulanciers sont les premiers en contact avec les personnes qu'ils viennent chercher à domicile pour des cas de suspicion de Covid 19
Les ambulanciers sont les premiers en contact avec les personnes qu'ils viennent chercher à domicile pour des cas de suspicion de Covid 19 - Jussieu Secours

Les ambulanciers ne sont pas prioritaires dans la répartition des masques réquisitionnés par l'État, ce sont pourtant les premiers à être en contact avec des patients que l'on va chercher à domicile rappelle le président de la CNSA, la chambre nationale des services d'ambulances.

L'ASSUS, l'association Promotion  et Développement des Transports Sanitaires de Vaucluse le souligne en ce début de semaine :  comme les soignants  les ambulanciers sont également en première ligne. Désormais, tous se protègent. Franck Foray , président des ambulances Jussieu Secours en Vaucluse explique : "La situation est la même pour tous les ambulanciers en France car nous avons les mêmes fournisseurs. Des fournisseurs qui n'ont plus de stocks. Les délais de livraison s'allongent.

Dernière commande que nous avons fait à titre personnel, la date de livraison, elle est pour le 27 avril. L'Agence Régionale de Santé essaye tant bien que mal d'obtenir des stocks, mais d'après les dernières informations que nous avons, ils seraient de 50 masques que de chirurgie et par société d'ambulance et par semaine. Ce qui est bien en-dessous de nos besoins puisque nous effectuons aujourd'hui à peu près une trentaine de transports par jour en Vaucluse liés au Covid".

L'angoisse des patients transportés pour des symptômes respiratoires est désormais bien palpable 

Un constat aussi : l'anxiété de toutes les personnes qui après avis médical nécessitent un transport vers un centre hospitalier pour de forts symptômes grippaux et des difficultés respiratoires. "Aujourd'hui, ceux ou celles que nous transportons sont extrêmement angoissés. Je suis intervenu pas plus tard qu'hier sur une personne soupçonnées d'être Covid positive. Notre intervention était presque plus liée à son angoisse qu'à ses symptômes qui ne nécessitaient au final qu'un confinement à son domicile". 

Des  ambulances sont dédiées spécifiquement au transport de personnes identifiées comme positives sur les 450 véhicules de toutes les sociétés du département . Elles sont après chaque parcours totalement désinfectées. Mais tous les transports, quels qu'ils soient, se déroulent désormais avec masque chirurgical et gants à l'exception des patients identifiés ou suspectés Covid-19 où la tenue de protection est complète notamment avec des masques FPP2 qui font désormais défaut.

L'association des ambulanciers vauclusiens attend les propositions de dons de masques au numéro suivant :  04 90 32 54 01.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu