Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les chefs d'Île-de-France se mettent aux fourneaux pour le personnel soignant

-
Par , France Bleu Paris

Les chefs d'Île-de-France répondent à l'élan de solidarité national envers les soignants, à leur manière. Aux fourneaux, ils livrent des repas notamment aux personnels de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Les chefs se mettent aux fourneaux pour le personnel soignant.
Les chefs se mettent aux fourneaux pour le personnel soignant. © Maxppp - Luc Nobout

"À ma petite échelle, j'ai fait une vingtaine de plats que le personnel peut réchauffer. Des plats comme une cuisse de canard confite avec un petit épeautre et carotte. Et puis j'ai mis en place des cookies, un gâteau marbré, et une tarte à la rhubarbe", raconte Stéphane Molé joint par France Bleu Paris, chef indépendant, basé dans le 15e arrondissement de Paris. 

Il a répondu à l'élan de solidarité national envers le personnel soignant, et notamment celui de AP-HP. La cellule de crise Covid-19 des hôpitaux de Paris a d'ailleurs ciblé des services sous tension dont ces mets préparés avec soin pourraient être profitables comme les services de réanimation et soins intensifs.

"Une bonne alimentation, ça donne du peps !"

"On sait que lorsque l’alimentation est bonne on a du peps et de l'enthousiasme. Je ne voulais pas que le personnel soit simplement résolu à manger que du sandwich ou de la pizza. Bien sûr il faut qu'ils s'alimentent et ils ont très peu de temps pour le faire mais si on peut leur produire une alimentation un peu plus équilibré, c'est tout le sens de la démarche", poursuit Stéphane Molé.

L'AP-HP a émis quelques suggestions aux chefs qui voudraient s'inscrire dans cette aventure. Les plats doivent être chauds ou froids y compris végétariens, facile à consommer rapidement et debout. Et des plats pas en sauce avec peu de vaisselle. 

"Cette semaine je vais remettre ça avec une pâte à pizza parce qu'il faut aussi des choses qui plaisent. Et je vais mettre en route des boulettes de bœufs avec riz, pâtes. Il faut que ce soit facile pour eux à manger. Et je vais continuer les gâteaux aussi", conclut le chef indépendant.

Pour participer à l'opération, vous pouvez envoyer vos propositions et questions à leschefsaveclessoignants@tiptoque.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu