Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la liste des écoles, collèges et lycées fermés dans le Haut-Rhin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La préfecture du Haut-Rhin a publié ce vendredi la liste des établissements scolaires fermés pour enrayer la propagation du coronavirus. Mulhouse et sa région sont devenus un cluster du Covid-19. [Mise à jour 20h35 : tous les établissements ferment du 7 au 20 mars].

Informations sur le coronavirus affichées à l'entrée du collège Wolf à Mulhouse.
Informations sur le coronavirus affichées à l'entrée du collège Wolf à Mulhouse. © Maxppp - Thierry GACHON

[Mise à jour 20h35 : tous les établissements ferment du 7 au 20 mars].

Le Haut-Rhin est passé au "stade 2 renforcé" du coronavirus. Le préfet Laurent Touvet a annoncé ce vendredi que le nombre de cas avérés du Covid-19 avait bondi, multiplié par huit en 48 heures. L'essentiel de la contamination proviendrait d'un même lieu et d'un même événement : la semaine de prières organisée par l'église évangélique La Porte ouverte chrétienne, à Mulhouse Bourtzwiller, du 17 au 24 février.

Une des réponses apportées par la préfecture, c'est la fermeture d'une centaine d'établissements scolaires : des écoles, collèges et lycées où des malades ont été diagnostiqués parmi les élèves, les enseignants ou autres personnels et des établissements fréquentés par des enfants ayant assisté au rassemblement religieux de Mulhouse, du 17 au 24 février. 

Environ 30 à 40.000 enfants seraient concernés. Cette fermeture porte pour le moment pour deux semaines, du 7 au 20 mars, temps d'incubation connu du virus. 

La liste des établissements fermés dans le Haut-Rhin

Pour les écoles, 106 écoles maternelles et primaires sont concernées. Certaines, dans le sud du département, étaient déjà fermées par arrêté préfectoral depuis quelques jours. 

Les établissements concernés sont à Mulhouse et son agglomération (Wittenheim, Riedisheim, Rixheim, Illzach, Kingersheim, Lutterbach...), dans le Bassin potassique comme à Wittelsheim, à Cernay, Ensisheim, dans le Sundgau comme à Altkirch, dans le sud du Haut-Rhin comme à Saint-Louis, dans la région de Guebwiller, dans la vallée de Thann comme à Masevaux et dans certaines petites communes près de Colmar, comme Andolsheim.

Les collèges : 17 établissements haut-rhinois

  • à Mulhouse : collèges Bel Air, Kennedy, Saint-Exupéry, Wolf, 
  • A Wittelsheim : collèges Mermoz et Marcel Pagnol
  • A Thann : collèges Charles Walch et Remy Faesch
  • Altkirch : collège Lucien Herr
  • Cernay : collège René Cassin
  • Ensisheim : collège Victor Schoelcher
  • Illzach : collège Jules Verne
  • Kingersheim ; collège Emile Zola
  • Collège du Nonnenbruch à Lutterbach
  • A Rixheim, collège du Capitaine Dreyfus
  • Sierentz : collège Françoise Dolto
  • Wittenheim : collège Marcel Pagnol

Dix lycées sont fermés également :

  • A Mulhouse, les lycées Albert Schweitzer, Roosevelt, Lavoisier et Montaigne.
  • A Guebwiller, les lycées Alfred Kastler et Theodore Deck.
  • Altkirch : lycée Jean-Jacques Henner
  • Cernay : lycée Gustave Eiffel
  • Illzach : lycée Ettore Bugatti
  • Saint-Louis : lycée Jean Mermoz

L'arrête préfectoral avec la liste complète des établissements fermés (également consultable sur le site internet de la préfecture du Haut-Rhin). 

Parmi les autres mesures qui concernent directement les enfants : l'interdiction qui leur est faite de rendre des visites dans les EHPAD ou les établissements accueillant des personnes handicapées. Les mineurs peuvent être porteurs sains, explique la préfecture, alors que les personnes âgées ou fragiles sont plus exposées au virus. 

Vendredi 6 mars au matin, il y avait, selon la préfecture, 81 cas confirmés de malades du coronavirus dans le département. Les rassemblements de plus de 50 personnes en milieu clos sont interdits, à quelques exceptions : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics et les cérémonies familiales de type mariage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess