Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les fêtes et événements associatifs devront se tenir en petit comité dans le Bas-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures dans la lutte contre le coronavirus. Dans le Bas-Rhin, les mariages, anniversaires, tombolas, communions et autres fêtes associatives ne pourront plus réunir plus de 30 personnes. Pas de changement pour le Haut-Rhin qui est en vigilance simple.

Olivier Véran, le ministre de la santé lors de sa conférence de presse du mercredi 23 septembre.
Olivier Véran, le ministre de la santé lors de sa conférence de presse du mercredi 23 septembre. © AFP - ELIOT BLONDET / POOL / AFP

Le gouvernement ressort l'artillerie lourde contre le coronavirus, avec des mesures ciblées selon les territoires. En Alsace, également, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.

Dans le Haut-Rhin, pour le moment, tout va bien ou presque, il n'y a pas de restrictions supplémentaires. Le virus circule mais dans une moindre mesure qu'ailleurs en France. En revanche, c'est plus compliqué dans le Bas-Rhin, classé en zone d'alerte. Dans le département, les fêtes (anniversaires, mariages ou communions...) ne pourront pas réunir plus de 30 personnes.  

Strasbourg, juste en dessous du seuil d'alerte renforcée

Pour l'instant, l'Eurométropole de Strasbourg ne fait pas partie des zones d'alerte renforcées comme Paris et 11 autres grande villes. L'agglomération est juste en dessous de ce seuil. La préfète a donc annoncé de nouvelles mesures. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits à partir de 21 heures dans certaines rues et zones de Strasbourg, dans le centre ville, les quais et à la Krutenau. Même chose à Schiltigheim, place de la mairie et à Illkirch, sur le campus universitaire et dans l'hyper-centre. Dans ces trois communes : les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits ds tous les parcs et jardins. 

Ces mesures qui pourraient bien être revues dans 15 jours. Le gouvernement prévient que si la situation continue à s'aggraver, l'agglomération pourrait passer en zone d'alerte renforcée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess