Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les Pays-de-La Loire prêts à faire face à l'épidémie

"On est relativement sereins sur le capacités à accueillir les patients de la région, on a eu le temps de s'organiser". C'est ce qu'ont répété plusieurs médecins et responsables de l'ARS lors d'un point presse ce jeudi 26 mars. 500 lits de réanimation sont disponibles dont 380 pour le Covid-19

380 lits de réanimation sont disponibles dans les Pays de la Loire pour les malades du coronavirus
380 lits de réanimation sont disponibles dans les Pays de la Loire pour les malades du coronavirus © Maxppp - Philippe de Poulpiquet

Comme la région des Pays de La Loire est jusqu'à présent relativement épargnée par le coronavirus, plusieurs médecins-réanimateurs de la région ont proposé d'accueillir des patients du Grand-Est qui arrivent à bord du train sanitaire, ce qui est une première en France.  Le Ministère de la Santé a coordonné les opérations. "C'est un vrai exemple de solidarité nationale " explique Benoit James, conseiller auprès de la direction générale de l'ARS, l'Agence Régionale de Santé. En fonction des besoins, ce genre d'opération pourrait être appelé à se renouveler.

380 lits disponibles en réanimation pour les malades du Covid-19

Ces derniers jours, un gros effort a été réalisé pour augmenter le nombre de lits en réanimation. "On a eu le temps de se préparer, de se coordonner, on est relativement sereins sur les capacités à accueillir les patients  " expliquent les spécialistes lors du point-presse. Il y a 15 jours, les Pays de la Loire ne comptaient que 200 lits en réanimation.  La région peut aujourd'hui compter sur 500 lits dont 380 dédiés aux malades du coronavirus. Certains services sont sanctuarisés et dédiés au Covid-19. Des services désaffectés ont parfois été rouverts comme au Centre hospitalier de Laval.  Actuellement, environ 80 malades du covid-19 sont hospitalisés en réanimation dans la région. Ils n'étaient que 5 il y a une quinzaine de jours. Aujourd'hui, 65% des patients qui entrent en réanimation sont atteints du coronavirus. 

Pic épidémique attendu après la première semaine d'avril

Selon les prévisions, le pic épidémique pourrait survenir après la première semaine d'avril. Le professeur Mercat du CHU d'Angers estime que "selon les projections épidémiologistes, au pic de l'épidémie, on devrait être à 300-350 patients en réa, on est assez rassurés, si on s'en fie aux projections ça devrait passer". Les spécialistes reconnaissent toutefois que "l'effet La Baule", ces milliers de personnes qui sont venues sur le littoral se confiner, n'est pas intégré dans les modèles. Tous rappellent la priorité et la nécessité de respecter les mesures de confinement; si ces mesures sont respectées, cela réduira la demande de soins en réanimation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu