Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les pays du G7 vont donner un milliard de doses de vaccin aux pays pauvres

-
Par , France Bleu

Réunis en sommet en Cornouailles, dans le Sud-ouest de l'Angleterre jusqu'à dimanche, les pays du G7 s'engagent à donner un milliard de doses de vaccin anti-Covid aux pays pauvres. Un engagement annoncé jeudi soir, alors qu'Emmanuel Macron appelle les laboratoires à donner 10% de leurs doses.

Les Etats-Unis vont donner la moitié des vaccins promis, soit 500 millions de doses.
Les Etats-Unis vont donner la moitié des vaccins promis, soit 500 millions de doses. © AFP - MARIO TAMA/GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Les pays riches du G7, qui se réunissent à partir de vendredi en Angleterre, vont s'engager à distribuer aux pays pauvres un milliard de doses de vaccin anti-Covid, dans l'espoir d'éradiquer la pandémie. 

Cette annonce est intervenue jeudi soir, après que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé les pays européens à ne pas baisser la garde, soulignant que le niveau de vaccination étant encore trop bas pour éviter une nouvelle vague.

Les pays riches vont partager et financer ces doses

Réunis jusqu'à dimanche dans le sud-ouest de l'Angleterre, les dirigeants de grandes puissances doivent "annoncer qu'ils fourniront au moins un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus en partageant des doses et en les finançant", a indiqué jeudi soir le gouvernement britannique, qui assure la présidence du G7. Ils doivent également "présenter un plan pour étendre la production de vaccins afin d'atteindre cet objectif", a-t-il poursuivi.

Le Royaume-Uni va donner 100 millions de doses, les Etats-Unis 500 millions 

Dans ce cadre, Londres a précisé donner 100 millions de doses excédentaires provenant de différents laboratoires grâce à l'avancée de son programme de vaccination, qui a permis d'administrer près de 70 millions d'injections au Royaume-Uni. Les Etats-Unis se sont engagés à fournir la moitié de ces vaccins, soit 500 millions de doses de Pfizer/BioNTech. "Notre devoir humanitaire est de sauver autant de vies que possible", a martelé le président américain Joe Biden. "C'est aussi dans l'intérêt des Américains". 

Les vaccins distribués à 92 pays

Ces vaccins seront distribués "à 92 pays" défavorisés à travers le dispositif Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins. L'OMS appelle les pays riches, une fois leur population vaccinée, à partager leurs stocks de vaccins avec les pays moins favorisés, afin de sauver des vies, mais aussi de "permettre d'éradiquer l'épidémie au niveau mondial".

Emmanuel Macron appelle les labos à donner 10% de leurs vaccins 

jeudi soir, le président français Emmanuel Macron a appelé les laboratoires à donner 10% de leurs doses de vaccins aux pays pauvres. Le président de la République a souligné qu'il était "légitime" que "l'industrie pharmaceutique" contribue afin de compléter les dons des Etats. "Les Etats ont massivement financé la recherche et l'achat de doses", a-t-il rappelé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess