Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : les pompes funèbres sous tension dans le Haut-Rhin

Par

Face au nombre important de décès dans le Haut-Rhin, le secteur des pompes funèbres est en tension. Les gérants multiplient leur activité par trois, par rapport à une activité normale.

Les pompes funèbres du Haut-Rhin débordées avec la hausse des décès dus au coronavirus Les pompes funèbres du Haut-Rhin débordées avec la hausse des décès dus au coronavirus
Les pompes funèbres du Haut-Rhin débordées avec la hausse des décès dus au coronavirus © Maxppp - Dylan Mefet

Le Haut-Rhin est un des départements les plus touchés en terme de décès dans le Grand Est, la surmortalité est de 38% , sur les quinze premiers jours de mars, par rapport à la même période en 2019,  rapporte l'INSEE .

Publicité
Logo France Bleu

Selon les chiffres de ce dimanche soir, on comptait dans les  hôpitaux de Colmar et de Mulhouse : 348 décès, depuis l'apparition du foyer de contamination. 

Grosse activité pour les pompes funèbres 

Des chiffres qui font forcément bondir le nombre d'obsèques. Dans la région de Mulhouse, le chiffre est multiplié par trois, par rapport à une activité normale. Tous les gérants de pompes funèbres sont débordés et ne comptent pas leurs heures. Des coups de main sont donnés régulièrement entre eux, pour faire face au nombre de demandes en hausse. 

Il manque aussi du personnel, car certains sont atteints par le coronavirus. Pour l'instant, il n'y a pas de pénurie de cercueils, mais les commandes sont nombreuses. 

"En période normale, je fais 60 décès en une quinzaine de jours et là, je suis à 178. C'est dur pour les familles qui ne peuvent pas faire leur deuil, puisqu'il n'y a plus de cérémonie traditionnelle . Il leur reste plus grand chose," déplore Christophe Lantz, gérant d'une entreprise de pompes funèbres dans la région de Mulhouse. C'est aussi le président de corporation des métiers funéraires du Haut-Rhin. 

"Ce manque de cérémonie traditionnelle pour les familles, ça nous travaille aussi, car on est là pour les entourer et là, nous ne faisons pas notre travail normalement," ajoute Christophe Lantz. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu