Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les pompiers autorisés à vacciner

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

INFO FRANCE BLEU PROVENCE - Le gouvernement donne son feu vert pour autoriser les pompiers à injecter les vaccins qui ne nécessitent qu'une seule dose. Le patron des sapeurs-pompiers des Bouches du Rhône l'annonce sur France Bleu Provence.

Les pompiers des Bouches du Rhône au centre de vaccination de Coudoux
Les pompiers des Bouches du Rhône au centre de vaccination de Coudoux - Sdis13

Le gouvernement a donné son feu vert cette nuit pour autoriser les pompiers à injecter les vaccins qui  nécessitent une seule dose. Il s'agit par exemple du vaccin américain Johnson&Johnson, désormais autorisé par l'agence européenne des médicaments. Ce vaccin doit arriver en France à la fin du mois d'avril.

"Les sapeurs-pompiers vont pouvoir vacciner, c'est le président de la République qui l'a demandé" explique Grégory Allione, directeur départemental du SDIS13

250.000 personnes dans 7.000 casernes

Sur France Bleu Provence, le directeur départemental du SDIS13 (service départemental d'incendie et de secours) se félicite de cette décision : "C'est le président de la République qui l'a demandé en conseil de défense", explique Grégory Allione, "les sapeurs-pompiers sont les soldats de la vie, ce sont eux qui assurent une grande partie de la santé de notre territoire". "C'est une force de 250.000 personnes, dont 80% de sapeurs-pompiers volontaires qui, dans leurs 7.000 casernes, vont pouvoir vacciner et permettre cette forte accélération de la vaccination dans notre pays", précise-t-il.

Dans le décret accordant cette autorisation de vaccination aux pompiers, il est précisé qu'ils peuvent injecter les vaccins à toute personne, à l'exception de celles ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou lors de la première injection. 

Précisément, sont autorisés à vacciner : 

  • les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires titulaires de la formation d'équipier dans le domaine d'activité du secours d'urgence aux personnes ;
  • les sapeurs-pompiers de Paris titulaires de leur formation élémentaire en filière “sapeur-pompier de Paris” (SPP) ou filière “secours à victimes” (SAV) ou titulaires de leur formation élémentaire en filière “spécialiste” (SPE) ;
  • les marins-pompiers de Marseille détenant le brevet élémentaire de matelot pompier (BE MOPOMPI) ou le brevet élémentaire de pompier volontaire (BE MAPOV) ou le brevet élémentaire de sécurité et logistique (BE SELOG) ;
  • les sapeurs-sauveteurs des formations militaires de la sécurité civile de la DGSCGC titulaire de la formation élémentaire de la filière “force protection secours”.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess