Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le vaccin Moderna livré ce lundi en priorité dans les régions les plus touchées par l'épidémie

50.000 doses du vaccin Moderna doivent arriver en France ce lundi 11 janvier, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran samedi. Elles seront livrées en priorité dans les régions les plus touchées par l'épidémie de coronavirus, a fait savoir le ministère de la Santé ce dimanche.

50.000 premières doses du vaccin Moderna doivent arriver lundi en France [photo d'illustration].
50.000 premières doses du vaccin Moderna doivent arriver lundi en France [photo d'illustration]. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Les premières doses du vaccin de Moderna pour lutter contre le Covid-19 seront livrées ce lundi 11 janvier pour renforcer la capacité vaccinale dans les zones les plus touchées par l’épidémie, confirme ce dimanche 10 janvier le ministère de la Santé. Le ministre de la Santé Olivier Véran l'avait annoncé samedi lors d'une visite dans un centre de vaccination de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, en compagnie du Premier ministre, Jean Castex. 

50.000 premières doses dès lundi

L'arrivée de ces premières doses est très attendue puisqu'elle devrait permettre d'augmenter le rythme de la vaccination. "Nous n'avons pas encore atteint le rythme de croisière des vaccinations dans notre pays, puisque nous allons vacciner davantage de Français chaque jour", a dit Olivier Véran. "La semaine prochaine, le rythme augmentera encore. Nous sommes déjà dans la moyenne journalière des pays européens. (...) Nous aurons 50.000 premières doses du nouveau vaccin Moderna à partir de lundi dans notre pays", a-t-il ajouté.

Lors de cette première livraison, il y aura précisément un volume de 5.160 flacons contenant chacun 10 doses de vaccin. D’ici à fin juin, ce sont près de 8 millions de doses qui sont attendues pour le vaccin Moderna, précise le ministère de la Santé. Cela s’ajoute aux livraisons hebdomadaires du vaccin des laboratoires Pfizer et BioNTech.

Les régions les plus touchées par l'épidémie livrées en priorité

Le ministère de la Santé indique que ces doses supplémentaires vont bénéficier en priorité aux régions dans lesquelles l’épidémie est la plus active : Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.  

Les établissements de santé suivants seront donc approvisionnés dans la semaine, et à travers eux les centres de vaccination désormais ouverts dans leurs départements et/ou région, notamment à Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Reims, Nancy, Metz, Lons-le-Saunier, Besançon, Dijon, Moulins, Nice ou encore Toulon.

La présidence française a par ailleurs annoncé samedi qu'Emmanuel Macron s'était entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel et avec Ursula Von der Leyen, la présidente de de la Commission européenne, pour évoquer l'évolution des programmes européens de vaccination.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess