Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les résidents et le personnel de l'Ehpad Notre Maison de Nancy vont être tous testés

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Le maire de Nancy Laurent Hénart annonce que tous les résidents et le personnel de l'Ehpad municipal Notre Maison à Nancy vont être dépistés pour savoir s'ils sont porteurs du coronavirus. Pour l'heure, aucun cas n'a été pris en charge.

Laurent Hénart, le maire de Nancy
Laurent Hénart, le maire de Nancy © Maxppp - Alexandre MARCHI

Les 144 résidents et les 90 intervenants de la maison de retraite gérée par le centre communal d'action sociale de Nancy, l'Ehpad Notre Maison, situé dans le quartier des Rives de Meurthe, vont être testés pour savoir s'ils sont contaminés par le coronavirus. Le maire de Nancy, Laurent Hénart, l'a annoncé ce mardi 31 mars dans son point quotidien sur Facebook.

Pour l'instant, aucun cas

Pour l'instant, aucun cas de coronavirus n'a été détecté dans l'établissement nancéien mais pour anticiper et ne pas avoir un temps de retard sur le virus, la décision a donc été prise, en accord avec l'Agence régionale de santé, le personnel et les familles, de dépister tous les résidents et le personnel. Les opérations débutent aujourd'hui et pourraient s'achever ce jeudi.

Nouveau dépistage dans dix jours

Un nouveau dépistage aura lieu dans une dizaine de jours. L'idée est, selon Laurent Hénart, de protéger au mieux les résidents et le personnel alors que l'on sait que dans certains établissements durement touchés par le Covid 19, le virus a pu circuler via le personnel. Les tests effectués se font par prise de sang et par prélèvement nasopharyngé.

Si un cas devait être détecté, un secteur Covid+ a déjà été créé, un secteur où les résidents malades seraient regroupés et isolés du reste de la structure. "Jusqu'à 20 lits" pourraient être mobilisés selon Laurent Hénart. Le confinement dans les chambres est déjà appliqué depuis plusieurs jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu