Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les sarthois vont devoir être patients pour se faire vacciner selon le préfet

-
Par , France Bleu Maine

La vaccination prend du temps en Sarthe. Les rendez-vous sont bloqués jusqu'à début mars et plus possible de s'inscrire. Les réservations reprendront mi-février selon Patrick Dallennes, le préfet de la Sarthe.

Patrick Dallennes, le préfet de la Sarthe
Patrick Dallennes, le préfet de la Sarthe © Radio France - Christelle Caillot

Il va falloir encore être patient.  C'est le message du préfet Patrick Dallennes ce lundi matin sur France Bleu Maine à tous les sarthois de plus de 75 ans qui n'ont pas pu encore avoir de rendez-vous pour se faire vacciner. Dans le département, le carnet de rendez-vous est plein jusqu'à début mars et les prises de rendez-vous ne peuvent pas se faire après cette date, car le département ne sait pas encore combien de doses il va disposer.

Deux centres vont ouvrir cette semaine

Les personnes âgées de plus de 75 ans en Sarthe qui n'ont pas pu encore avoir de rendez-vous pour se faire vacciner vont devoir attendre. "Nous ne sommes pas en mesure d'accueillir de nouveaux rendez-vous avant le début du mois de mars. On ne souhaite pas le faire à l'avance car on ne souhaite pas le faire avant d'avoir le nombre de doses" souligne Patrick Dallennes, le préfet de la Sarthe. En fait, il y a un plan de transport des doses qui varient toutes les semaines. Et pour le moment, la préfecture de la Sarthe a une visibilité sur le nombre de doses jusqu'à fin février mais pas au-delà et elle ne veut pas fixer des rendez-vous qui pourraient être annulés ou reportés.

Il y a 60.000 personnes âgées de plus de 75 ans en Sarthe  qui résident à leur domicile ou en Ehpad et que pour le moment, il y a un peu plus de 5.000 personnes qui ont été vaccinées.

La Sarthe va disposer de neuf centres. En plus des sept centres déjà ouverts, celui de l'hôpital du Mans, qui servait pour les personnels soignants restera ouvert pour les personnes âgées de plus de 75 ans et il y en aura un à Saint-Calais qui ouvrira à partir de ce mardi par demi-journée. 

L'hôpital du Mans va garder son centre de vaccination pour les plus de 75 ans
L'hôpital du Mans va garder son centre de vaccination pour les plus de 75 ans © Radio France - Ruddy Guilmin

L'épidémie repart à la hausse

Il y a une hausse de l'épidémie dans la Sarthe avec un cas du variant anglais enregistré à La Milesse. Les derniers chiffres montrent 225 cas pour 100.000 habitants, et 274 pour les personnes de plus de  65 ans selon la préfecture qui souligne que le seuil d'alerte est dépassé pour les personnes âgées. Il n'y a pas vraiment d'explication à cette hausse, peut-être les conséquences des fêtes de fin d'année mais rien n'est sur"  a déclaré le préfet Patrick Dallennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess