Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une première en France, les six premiers patients évacués de Bâle-Mulhouse par avion militaire

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

L'Airbus A330 de l'armée de l'air qui a évacué six patients de Mulhouse, vers Marseille et Toulon, a atterri à Istres, ce mercredi 18 mars vers 14h30.

L’airbus A330 de l’armée a évacué 6 patients via l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse
L’airbus A330 de l’armée a évacué 6 patients via l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse © AFP - Sébastien Bozon

C'est une première en France. Un avion de l'armée de l'air a évacué mercredi six patients de Mulhouse vers Marseille et Toulon au moyen d'un dispositif réservé jusque-là aux zones de conflits. Cela "permet d'évacuer des blessés lourds sur de longues distances en avion de transport", selon l'armée de l'air.

Un A330 Phénix de l'armée de l'air, équipé 6 cellules de réanimation, a décollé vers 13H30 de l'aéroport de Bâle-Mulhouse et a atterri une heure plus à Istres.  Les patients, tous dans un état grave, étaient hospitalisés dans le Haut-Rhin, quatre à l'hôpital Emile-Muller de Mulhouse et les deux autres de Colmar. Il a fallu prendre beaucoup de précaution lors de leur transfert. Le personnel médical était vêtu de combinaisons et portait gants et masques chirurgicaux.

Évacuer pour laisser la place à d'autres malades

Les patients sont transférés vers les hôpitaux militaires Sainte-Anne de Toulon et Laveran de Marseille, a précisé dans un tweet la ministre des Armées, Florence Parly. En deux jours, 15 personnes ont été évacuées de l'hôpital de Mulhouse. Mardi, 9 personnes avait déjà été déplacées.

Les patients évacués ne sont ni les cas les plus graves qui sont les plus difficile à déplacer, ni les moins gravement atteints qui  vont de toute façon quitter l'hôpital d'ici quelques jours.

Les 15 personnes évacués ces deux derniers jours sont donc des patients dit "intermédiaires" âgés de 25 à 75 ans.

L’armée doit également mettre en place un hôpital de campagne, à Mulhouse, mais cela ne se fera pas avant le 27 mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu