Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Moderna dépose ce lundi des demandes d'autorisation de son vaccin aux Etats-Unis et en Europe

-
Par , France Bleu

La société américaine Moderna a annoncé qu'elle allait déposer ce lundi des demandes d'autorisations conditionnelles de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe. L'entreprise affirme que son vaccin est efficace à plus de 94%.

Moderna va déposer ce lundi 30 novembre 2020 des demandes de mise sur le marché de son vaccin contre le Covid-19 en Europe et aux Etats-Unis (illustration).
Moderna va déposer ce lundi 30 novembre 2020 des demandes de mise sur le marché de son vaccin contre le Covid-19 en Europe et aux Etats-Unis (illustration). © AFP - JOEL SAGET

Deux semaines après avoir annoncé que son vaccin contre le Covid-19 était efficace à plus de 94 %, la société américaine Moderna s'apprête à déposer des demandes d'autorisations conditionnelles de mise sur le marché aux Etats-Unis et en Europe. L'entreprise a également indiqué qu'aucun nouvel effet indésirable grave n'avait été observé chez les volontaires vaccinés, sans explicitement préciser si des effets secondaires graves avaient été observés initialement. 

Mise sur le marché aux Etats-Unis après le 15 décembre ?

Moderna va déposer ce qui s'appelle aux Etats-Unis une demande d'autorisation d'utilisation en urgence à l'Agence des médicaments (FDA), qui devrait convoquer le 17 décembre son comité consultatif sur les vaccins. Cela pourrait permettre, en cas de feu vert, une distribution dans les jours suivants. Une demande d'utilisation conditionnelle va également être déposée auprès de l'Agence européenne du médicament (EMA).

Le vaccin Pfizer/BioNTech est déjà en train d'être évalué par la FDA et pourrait être autorisé peu après le 10 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess