Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : moins de 100 personnes hospitalisées dans le Gard à cause du Covid

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Comme tous les mardis et vendredis depuis le début de la pandémie de Covid l'ARS Occitanie publie les chiffres de l'épidémie dans la région, ce mardi 22 juin, la baisse se poursuit dans les hôpitaux.

Affiche stop covid à l'entrée du CHU de Nîmes
Affiche stop covid à l'entrée du CHU de Nîmes © Radio France - Tony Selliez

La décrue se poursuit dans les hôpitaux d'Occitanie avec 567 hospitalisations en cours, soit 24 de moins depuis vendredi. Et cette baisse et visible également dans le Gard. On compte actuellement 91 personnes hospitalisées dans les hôpitaux du Gard à cause du Covid-19, c'est donc quatre de moins depuis vendredi, et quatre personnes de moins également en réanimation passant de 14 à 10 malades en réanimation dans les hôpitaux du Gard.  En Lozère, les chiffres  ne changent pas par rapport à vendredi avec toujours 6 personnes hospitalisations dont une en réanimation. Le taux d'incidence est de 11,4 cas pour 100.000 habitants dans le Gard et de 3,9 en Lozère

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Néanmoins, l'ARS invite à la vigilance face au variant delta : "Pour éviter une nouvelle dégradation de la situation épidémique, tout se joue par la vaccination de tous, dès maintenant en Occitanie". Dans la région une personne sur deux à reçu au moins une première dose du vaccin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess