Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : moins sous pression, le CHRU de Nancy prépare l'après-confinement

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le déconfinement se profile le 11 mai, le CHRU de Nancy se réadapte entre retours des pathologies du quotidien et gestion de l'épidémie du Covid-19. Pas simple.

Devant le bâtiment Philippe Canton qui accueille entre autre le service des maladies infectieuses au CHRU de Nancy Brabois hôpital
Devant le bâtiment Philippe Canton qui accueille entre autre le service des maladies infectieuses au CHRU de Nancy Brabois hôpital © Radio France - Nathalie Broutin

Le 11 mai prochain, de nombreux commerces et établissements rouvriront leurs portes avec la mise en place progressive du déconfinement. Dans quel état se trouve le CHRU de Nancy sur le plan humain et matériel alors que certains craignent un rebond de l’épidémie de Covid-19 voire une deuxième vague ? 

Tensions sur les surblouses

La pression est moins forte mais il reste malgré tout une centaine de patients Covid-19 dont une cinquantaine en réanimation, explique le directeur Bernard Dupont. Les équipes disposent de suffisamment de masques et de gel, mais les surblouses classiques sont introuvables. Le CHRU de Nancy fonctionne toujours grâce à des blouses en plastique fournies par Schweitzer à Ludres.

Du côté des personnels, environ 200 agents ont été atteints par le coronavirus, testés positifs et symptomatiques. Certains ont déjà retrouvé leur poste. Le nombre d’arrêts maladie reste limité selon la direction, qui prépare l’après-confinement. Certains soignants très sollicités ces dernières semaines ont été mis au repos, mais ce n’est pas toujours possible. Car l’activité hors Covid-19 reprend, notamment pour les personnels de réanimation.

Le système post-confinement pas encore prêt 

Le CHRU garde des lits de réserve en cas de rebond de l’épidémie dans les prochaines semaines. Un 11 mai que le professeur Christian Rabaud, président de la commission médicale d'établissement, dit préparer "pas tout à fait serein" car il restera au moment du confinement encore des malades du Covid-19 au CHRU de Nancy : 

"Il devrait en rester une vingtaine en réanimation. Une vingtaine, en soi, c'est pas beaucoup mais quand on sait que nos capacités réanimatoires avant l'épisode Covid étaient d'environ 70 lits. On vide doucement mais on ne vide que doucement. Si on remonte, même un peu, on sera rapidement dans une situation où une vingtaine de lits en permanence occupés par le Covid. Si ça remonte, comment on fait pour arrêter ? Là où je ne suis pas complètement serein, c'est que les mesures qui doivent faire que le post-confinement ne sera pas le pré-confinement s'appuient sur la capacité à dépister les cas le plus tôt possible et à les isoler, ce système est train de se mettre en place, en train de se caler, mais il n'est pas complètement prêt aujourd'hui. Il ne faut pas qu'on se rate."

La semaine va être courte mais "on s'y emploie", explique Christian Rabaud. 

Le CHRU prépare son propre déconfinement

Autre chantier pour le CHRU de Nancy avec le déconfinement, l'équipement en masques d’une grande partie du personnel non soignant qui sera de retour dans les locaux même si le télétravail va perdurer. Les besoins en masques du CHRU vont augmenter. La direction espère ne pas être victime d’incivilités comme ça a été parfois le cas au début de l’épidémie, alors que le port du masque va se généraliser à l'extérieur du CHRU.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess