Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : "Nous pouvons inverser la tendance" dans la métropole lilloise, assure Martine Aubry

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Invitée de France Bleu Nord vendredi matin, la maire de Lille estime "justifiées" les mesures liées au passage de la métropole lilloise en alerte maximale. Elle appelle à la responsabilité de tous ces quinze prochains jours.

Martine Aubry va entamer un quatrième mandat
Martine Aubry va entamer un quatrième mandat © Radio France - Rédaction de France Bleu Nord

Alors que la métropole de Lille est placée en alerte maximale au coronavirus depuis jeudi soir, Martine Aubry ne se dit _"pas pessimiste"et veut croire qu'il est possible d'"inverser la tendance". La maire de Lille était invitée de France Bleu Nord vendredi 9 octobre. Dès samedi, les restaurants devront appliquer un protocole sanitaire plus strict pour rester ouverts ; les bars devront fermer pour quinze jours - des mesures "justifiées" selon Martine Aubry : "Il fallait les prendre, je les soutiens et je les contrôlerai mais j'appelle à la responsabilité de tous." _

Alors que les patrons de bars et de restaurants manifestent vendredi midi sur la Grand Place de Lille pour dénoncer la mort de leurs métiers, la maire de Lille défend ces restrictions : "Il y a difficultés dans les bars, la culture, l'événementiel, ces secteurs souffrent, mais il faut être raisonnable. Pour moi, la catastrophe ce sont les quatre morts et les vingt personnes contaminées dans un Ehpad à Lille et dans beaucoup d'Ehpad, le risque que le CHRU de Lille soit débordé comme c'est déjà le cas à Roubaix et Tourcoing."

500 verbalisations dans les bars

Martine Aubry regrette en revanche la fermeture de tous les bars sans distinction. Selon elle, à Lille, la police a mis au moins 500 PV pour non-respect des règles sanitaires. "A cause de ceux-là, je regrette qu'on en arrive à des mesures qui vont faire souffrir tous les bars, alors que la majorité respectaient les mesures sanitaires."

Je suis heureuse que les restaurants restent ouverts

Elle se réjouit en revanche que le restaurants puissent rester ouverts malgré un protocole sanitaire qui restreint encore leurs capacités d'accueil. La mairie avait anticipé les mesures d’alerte maximale en envoyant aux restaurateurs une charte à respecter pour rester ouverts. Selon Martine Aubry, dès le premier jour, un quart des restaurateurs ont signé ce protocole sanitaire.

La maire de Lille enjoint désormais tous les Nordistes à prendre leurs responsabilités ces quinze prochains jours  : "Je comprends que les jeunes aient envie de faire la fête mais je ne veux pas croire qu'ils sont irresponsables. Vous pouvez vous accueillir chez vous mais respectez les distances, portez des masques !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess