Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : nouvel appel aux dons des hôpitaux et cliniques dans la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les jours passent et l'alerte lancée par les soignants reste la même : le matériel de protection est insuffisant. Des hôpitaux et cliniques de la Drôme appellent à la générosité pour protéger leurs soignants. Ils ont besoin de surblouses, gants, masques et lunettes de protection, entre autres.

Masque, gants, Gels, blouses
Masque, gants, Gels, blouses © Radio France - Carole LOUIS

Les hôpitaux de Valence et de Romans-sur-Isère appellent à la générosité pour protéger leurs soignants. À Romans, les surblouses manquent cruellement. Toute entreprise, collectivité ou particulier disposant de surblouses à manches longues ou de combinaisons à manches longues à usage unique peut contacter les Hôpitaux Drome Nord au 04 75 05 75 62.

À Valence, le syndicat CGT du centre hospitalier a publié une vidéo sur Facebook pour alerter les citoyens sur la pénurie de masques et de matériel de protection. "Plus que jamais, nous avons besoin de matériel, la situation se dégrade. Il y a de plus en plus de patients hospitalisés", précise le syndicat. La semaine dernière, un premier appel aux dons avait été lancé. Les gants, charlottes, surblouses, lunettes et masques récoltés sont déjà épuisés. 

"Nous acceptons tous les masques, même périmés" 

Les soignants du syndicat CGT sont à la recherche de tout type de masques, "même périmés". Ils en appellent aux particuliers mais aussi aux entreprises du bâtiment, de l'industrie, aux centres de beauté. "Aidez-nous ! Les applaudissements c'est bien, mais maintenant il faut agir. Le pic épidémique n'est pas encore arrivé", alertent les soignants. Vous pouvez les joindre au 04 75 75 75 24 ou par mail : cgtchv@gmail.com

Des besoins à la clinique "La Parisière" de Bourg-de-Péage

Pour continuer à prendre en charge en toute sécurité les patients et protéger son personnel soignant dans la durée, la clinique La Parisière à Bourg-de-Péage lance elle aussi un appel aux dons pour récupérer du matériel de protection. Voici la liste de leurs besoins : masques (chirurgicaux, FFP1, FFP2, FFP3), gants (Nitrile, Latex, Vinyl), blouses, surblouses, combinaisons à usage unique (non-tissé ou plastique), tabliers plastique à usage unique, charlottes, coiffes, cagoules à usage unique. Vous pouvez joindre la clinique au 04 75 70 81 18. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu