Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Olivier Véran "invite les Français à se faire tester massivement" avant l'Ascension

-
Par , France Bleu

Le ministre de la Santé demande ce vendredi 7 mai aux Français de "se faire tester massivement" et appelle à "une mobilisation sans précédent" des centres de vaccination dès ce week-end, en prévision du pont de l'Ascension.

Le ministre de la Santé appelle aussi à "une mobilisation sans précédent" des centres de vaccination dès ce week-end [photo d'illustration].
Le ministre de la Santé appelle aussi à "une mobilisation sans précédent" des centres de vaccination dès ce week-end [photo d'illustration]. © AFP - Raphael Lafargue / POOL

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé ce vendredi 7 mai la population "à se faire tester massivement" avant les retrouvailles familiales du pont de l'Ascension. Le ministre a pour cela "demandé aux pharmacies d'être mobilisées pour faire des tests antigéniques en quantité" et a indiqué que des autotests seraient "distribués dans certains endroits en quantité"

Accélérer encore la vaccination

En parallèle, il a demandé "une mobilisation sans précédent" des centres de vaccination ainsi que des médecins, pharmaciens et infirmiers, "à compter de ce week-end et tout au long de la semaine prochaine". Olivier Véran a évoqué une extension des horaires, "avec des centres qui pourront ouvrir jusqu'à 22 heures voire plus tard", et précisé que ceux qui se feront vacciner en soirée "ne seront évidemment pas soumis aux règles de couvre-feu".

Davantage de créneaux sont également attendus les samedis et dimanches. "Tous les centres ne seront pas ouverts tous les week-ends, mais je demande à ce qu'un maximum (le) soient, en mobilisant toutes les énergies pour (les) faire fonctionner", a-t-il ajouté. Le ministre, médecin de formation, a d'ailleurs annoncé qu'il irait "mettre la blouse le temps de la soirée de mardi dans un centre de vaccination pour prêter main forte à l'effort collectif". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le gouvernement a fixé la cible à 20 millions de personnes ayant reçu au moins une dose le 15 mai et "nous faisons tout pour atteindre cet objectif", a-t-il assuré.  A ce jour "nous avons réalisé pas loin de 18 millions de premières injections", a-t-il précisé. Selon lui, la campagne vaccinale "bat son plein" avec 617.000 injections ces dernières 24 heures, "un nouveau record après celui battu hier".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess