Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : "Ouvrons les portes à tous ceux qui veulent se faire vacciner"

-
Par , France Bleu Berry

Le secrétaire général de l'Ordre des médecins dans l'Indre approuve l'accélération du calendrier vaccinal annoncé ce jeudi par Emmanuel Macron. Le docteur Christian Moreau appelle à "ouvrir les vannes" pour permettre à tout le monde de se faire vacciner dès à présent.

La préparation d'une seringue de vaccination contre le Covid-19 par un infirmier
La préparation d'une seringue de vaccination contre le Covid-19 par un infirmier © Radio France - Romain Berchet

Les plus de 50 ans vont pouvoir se faire vacciner contre le coronavirus dès lundi prochain, le 10 mai. L'annonce a été faite ce jeudi par Emmanuel Macron. Une vaccination avancée de cinq jours pour cette classe d'âge. Le président de la République a aussi annoncé que dès le 12 mai, les doses restantes seront accessibles à tous. "J'attendais cette décision depuis longtemps", s'est tout de même félicité le docteur Christian Moreau. 

Le secrétaire général de l'Ordre des médecins dans l'Indre souhaite accélérer plus vite encore. Il appelle au micro de France Bleu Berry à une ouverture de la vaccination pour tous dès aujourd'hui. "Il faut maintenant ouvrir les vannes dans la mesure où toutes la plupart des personnes prioritaires, de plus de 70 ans, ont été vaccinées. Cela permettra d'arrêter de penser que l'on commet une faute lorsque l'on pique quelqu'un de trente ans", indique Christian Moreau.

Des doses résiduelles rares

À partir du 12 mai, il sera possible de se faire vacciner contre le Covid-19 peut importe votre âge mais uniquement lorsqu'il restera des doses disponibles. Le secrétaire général de l'Ordre des médecins dans l'Indre reconnaît que cette situation est assez rare dans le département, "elles se comptent sur les doigts d'une main".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess