Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Paris et la petite couronne pourraient être placés en alerte maximale dès lundi

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La situation de l'épidémie se dégrade à Paris et dans la petite couronne. Si la dynamique se confirme, la zone sera passée en alerte maximale dès lundi, a annoncé le ministre de la Santé jeudi.

Un bar fermé après 22 heures à Paris, le 28 septembre 2020, conformément aux nouvelles mesures sanitaires liées au Covid-19.
Un bar fermé après 22 heures à Paris, le 28 septembre 2020, conformément aux nouvelles mesures sanitaires liées au Covid-19. © Radio France - Noémie Bonnin

Dès lundi, Paris et sa petite couronne pourraient être placés en zone d'alerte maximale, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran lors de son point presse hebdomadaire sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Cette décision sera prise si la situation continue de se dégrader.

Fermeture totale des bars envisagée

"Dans les dernières 24h, Paris a franchi les trois seuils qui correspondent à l'alerte maximale", explique le ministre de la Santé. En Ile-de-France, le taux d'occupation des lits en réanimation pour les patients atteints de Covid-19 atteignait jeudi 35,3%, au-dessus du seuil critique de 30%, selon les derniers chiffres de l'Agence régionale de santé (ARS). Le taux d'incidence (nouveaux cas sur sept jours) dépassait toujours la barre des 250 pour 100.000 habitants à Paris - l'un des critères pour basculer en zone d'alerte maximale - à 261 jeudi, selon l'ARS.

Un passage en zone d'alerte maximale supposerait de "réduire drastiquement les interactions sociales : plus de fêtes de famille, plus de soirées, une fermeture totale des bars". Un nouveau point sera fait dimanche.

Règles sanitaires renforcées dans les restaurants

Alors qu'une nouvelle manifestation est prévue vendredi à Paris contre les restrictions, le ministre de la Santé précise que les professionnels de la restauration pourront proposer des "protocoles sanitaires renforcés". S'ils sont validés, ils pourront rester "tout ou partie" ouverts même dans les zones d'alerte maximale au Covid-19.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess