Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Paris suspend jusqu'au 19 avril tous les vols entre le Brésil et la France

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Paris a décidé de suspendre jusqu'au 19 avril tous les vols entre le Brésil et la France en raison des inquiétudes autour du variant brésilien du Covid-19, a annoncé le Premier ministre Jean Castex devant les députés ce mardi.

Le gouvernement français suspend jusqu'à nouvel ordre les liaisons aériennes entre le Brésil et la France, a annoncé le Premier ministre Jean Castex devant l'Assemblée nationale, le 13 avril 2021 (illustration).
Le gouvernement français suspend jusqu'à nouvel ordre les liaisons aériennes entre le Brésil et la France, a annoncé le Premier ministre Jean Castex devant l'Assemblée nationale, le 13 avril 2021 (illustration). © Maxppp - Bruno Levesque / IP3

Les liaisons aériennes entre le Brésil et la France, où le variant dit "brésilien" du coronavirus se propage, sont suspendues dès ce mardi soir, a annoncé cet après-midi le Premier ministre Jean Castex devant l'Assemblée nationale. "Nous constatons que la situation s'aggrave et nous avons décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre tous les vols entre le Brésil et la France", a déclaré le chef du gouvernement, interpellé par le député LR du Bas-Rhin Patrick Hetzel. Une suspension qui est en réalité prévue jusqu'au 19 avril, selon le décret paru mercredi au Journal officiel.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les vols Air France vers le Brésil prévus mercredi sont annulés a précisé la compagnie aérienne mardi soir. Air France, qui opérait jusqu'à présent 11 vols par semaine vers cette destination, 7 pour Sao Paulo et 4 pour Rio, ajustera ses vols en direction et en provenance du Brésil en fonction des instructions gouvernementales dans les jours qui viennent.

"Pour les ressortissants français, on organisera des solutions dans les prochains jours avec des précautions sanitaires" a indiqué Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux Affaires Européennes sur Europe 1. La France "va travailler sur des solutions ad hoc" de retour, "par des vols spéciaux par exemple".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Variant brésilien plus transmissible et plus résistant aux vaccins

Avec plus de 66.000 décès enregistrés en mars, le Brésil est aujourd'hui le troisième pays le plus touché par la pandémie après les Etats-Unis et l'Inde. Le variant du Covid-19 apparu dans le pays, nommé P.1, jugé plus transmissible et plus résistant aux vaccins selon une étude de l'Association brésilienne des soins intensifs (AMIB) dévoilée dimanche 11 avril, est désormais majoritaire. 

Les spécialistes parlent d'"échappement immunitaire" : "En clair", explique dans Le Parisien le virologue Bruno Lina, membre du conseil scientifique, "alors qu'on sait que la vaccination marche très bien sur le mutant anglais, on voit une perte de protection avec les variants brésilien et sud-africain". D'après Santé publique France toutefois, ce variant est encore minoritaire en France, "aux alentours de 0,5 % selon notre dernière enquête Flash" précise Bruno Lina.

Covid-19. La part des variants parmi les tests criblés en France
Covid-19. La part des variants parmi les tests criblés en France © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess