Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Cinémas, bibliothèques, piscines : les lieux où le pass sanitaire est nécessaire dès ce mercredi

- Mis à jour le
Par

À partir de ce mercredi, le pass sanitaire devient obligatoire pour assister à des événements dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Le Premier ministre reviendra mercredi à 13 h sur le projet de loi sanitaire débattu dans l'après-midi à l'Assemblée nationale.

À partir de ce mercredi, le pass sanitaire sera indispensable pour assister à des évènements dans les "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes (photo d'illustration). À partir de ce mercredi, le pass sanitaire sera indispensable pour assister à des évènements dans les "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes (photo d'illustration).
À partir de ce mercredi, le pass sanitaire sera indispensable pour assister à des évènements dans les "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes (photo d'illustration). © Maxppp - Stéphane Ferrer Yulianti

Le pass sanitaire est étendu aux "lieux de loisirs et de culture" rassemblant plus de 50 personnes à partir de ce mercredi. Emmanuel Macron l'avait annoncé lors de son allocution le 12 juillet. Les cinémas, discothèques, théâtres, festivals, parcs d'attractions, zoos, bibliothèques, salles de sport, piscines, ou encore musées sont concernés, selon un décret paru au Journal officiel . Il sera étendu début août aux restaurants, cafés, centres commerciaux, établissements médicaux et transports de longue distance.

Publicité
Logo France Bleu

Pass sanitaire obligatoire dans certains centres commerciaux

Le Conseil d'État avait retoqué la nécessité de présenter le pass sanitaire dans les très grands centres commerciaux, mais le gouvernement souhaite maintenir cette mesure. La taille de ces grands centres sera définie par décret, en tenant compte de l'avis du Conseil d'Etat sur le sujet, a précisé Gabriel Attal. "Le pass pourra être requis dans les centres commerciaux dès lors que sera garanti l'accès aux biens de première nécessité à l'échelle du territoire", a-t-il indiqué.

Pass sanitaire : où est-il obligatoire ? © Visactu -

Souplesse pour les moins de 18 ans et les femmes enceintes

Les députés réunis en commission ce mardi soir ont voté pour le report du pass sanitaire des 12-17 ans au 30 septembre, au lieu du 30 août, date annoncée ces derniers jours. La mesure doit encore être débattue en séance plénière à l'Assemblée ce mercredi après-midi.

Des "règles de souplesse" s'appliqueront donc cet été pour les enfants et adolescents, avait en effet promis le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal le 13 juillet . Les adolescents, âgés entre 12 et 17 ans, peuvent se faire vacciner depuis le 15 juin. 

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a par ailleurs promis lundi 19 juillet "des clarifications" à venir concernant l'utilisation du pass sanitaire pour les femmes enceintes et les personnes qui ne peuvent pas recevoir le vaccin contre le Covid, assurant qu'il n'était pas question de les obliger à se faire tester toutes les 48 heures. Gabriel Attal a également annoncé "q_u'il y aura de la souplesse et qu'on sera plutôt dans l'accompagnement que dans la sanction (...) les premiers jours. Mais ensuite, il y aura des sanctions si manifestement certains ne veulent pas appliquer les règles._"

Une "période de rodage" mais pas de report

Le porte-parole du gouvernement a également indiqué qu'il y aura une "période de rodage" d'une semaine ou "un peu plus" après l'extension du pass sanitaire, "c'est-à-dire que les personnels, les forces qui vont être mobilisés pour les contrôles, vont l'être dans un premier temps pour l'accompagnement des établissements dans la mise en œuvre du pass sanitaire", a-t-il expliqué.

Le public pourra enlever le masque

Le port du masque ne sera plus obligatoire pour le public dans les lieux où l'entrée est conditionnée au pass sanitaire, sauf si la situation épidémique locale l'exige, a indiqué ce mardi matin le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

Toutefois, contrairement au public qui y accède, les salariés qui travaillent dans ces endroits devront garder le masque pour l'instant, a précisé le ministère du Travail.  "Le port du masque reste la règle en entreprise. Le pass étant obligatoire à partir du 30 août pour les salariés (des lieux soumis au pass), il n'est pas envisagé pour le moment de le supprimer pour ces salariés", a indiqué le ministère. La fin de l'obligation du port du masque dans les lieux soumis au pass sanitaire figure dans le décret paru mardi au Journal officiel .

Pass sanitaire : comment l'obtenir ? © Visactu

Jean Castex s'exprime ce mercredi

Le Premier ministre Jean Castex, invité du journal de 13h de TF1, est revenu sur les conditions d'application du pass sanitaire qui entre en vigueur ce mercredi, alors que le pays est "dans une flambée épidémique", en raison de la propagation du variant Delta en France . Il a confirmé que la France était dans la "quatrième vague" de l'épidémie.

Adopté en Conseil des ministres lundi , le projet de loi sanitaire doit être débattu ce mercredi après-midi à l'Assemblée nationale et mis au vote. Le texte a été validé par le Conseil d'Etat, qui avait toutefois fait part de certaines réserves

Le projet de loi prévoit une sanction pour les entreprises qui ne contrôleront pas le pass sanitaire. En cas de premier manquement au contrôle du pass sanitaire, la contravention pourra aller "jusqu'à 1.500 euros pour une personne physique et 7.500 euros pour une personne morale", a annoncé Gabriel Attal. Ce montant est inférieur au premier souhait de l'exécutif qui avait proposé une amende de 9.000 euros avant de se heurter aux remarques du Conseil d'Etat.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu