Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : pénurie de masques pour les aides à domicile du Morbihan

Les masques manquent cruellement pour les aides à domicile qui continuent de faire les courses et préparer les repas des personnes dans l'incapacité de se déplacer. Dans le Morbihan, l'ADMR a enfin récupéré des stocks, mais pour deux jours à peine.

Masque, gants, Gels, blouses
Masque, gants, Gels, blouses © Radio France - Carole LOUIS

C'est une bataille qui se répète chaque jour : trouver des masques relève de l'exploit pour les aides à domicile du Morbihan. Si elles sont bien sur la liste des professions prioritaires pour se fournir en pharmacie, elles passent néanmoins après le personnel hospitalier ou les médecins. Au vu de la pénurie, impossible d'équiper tout le monde de masques ou gel hydroalcoolique dans les faits.

Un stock d'à peine deux jours

"Il y a eu un flottement sur le fait qu'on soit prioritaire ou non dans les pharmacies, explique Yann Dody, directeur de l'ADMR (aide à domicile en milieu rural) du Morbihan. Le problème majeur, c'était effectivement l'équipement, a fortiori les masques et gels hydroalcooliques", notamment dans les clusters de Crac'h, Auray et Saint-Pierre-Quiberon. L'association a fini par pouvoir s'en procurer à partir de ce mercredi seulement dans les officines. "Le Morbihan est considéré comme département prioritaire en Bretagne et _on a pu récupérer une partie des stocks alloués par l'Agence Régionale de Santé_", précise Yann Dody. Les distributions ont commencé jeudi après-midi.

Pourtant, la pénurie reste imminente pour les 1.550 salariés morbihannais : "on a récupéré 6.000 masques, alors qu'il nous en faut chaque jour entre 3.600 et 3.700. C'est une goutte d'eau !", s'alarme le directeur de l'ADMR départementale. Quant à la date des prochaines livraisons, "c'est le gros point d'interrogation". _"_On espère qu'on pourra aller en chercher au compte goutte dans les pharmacies pour compléter, précise-t-il, mais la problématique va être récurrente de semaine en semaine".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu