Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : plus de 18.600 décès, légère baisse des hospitalisations ce vendredi en France

-
Par , France Bleu

Le nombre de personnes hospitalisées baisse pour la troisième journée consécutive, plus légèrement que la veille. Le nouveau bilan de l'épidémie de coronavirus en France est de 18.681 morts ce vendredi soir, soit 761 décès de plus en 24h.

Le point du directeur général de la Santé sur l'épidémie de coronavirus en France ce vendredi 17 avril.
Le point du directeur général de la Santé sur l'épidémie de coronavirus en France ce vendredi 17 avril. © Maxppp - Lionel VADAM

Troisième jour de baisse consécutif concernant les hospitalisations liées au Covid-19 en France. Ce vendredi soir, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a présenté le bilan quotidien de l'épidémie dans le pays. 

On déplore 761 décès de plus en 24 heures, soit au total : 11.1478 décès dans les hôpitaux depuis le 1er mars et 7.208 dans les Ehpad et établissements médicaux-sociaux, ce qui porte le total à 18.681 décès depuis le 1er mars en France. 

Au total, près de 34.420 personnes hospitalisées sont rentrées à domicile (+1 608 en 24 heures).

Baisse (légère) des hospitalisations pour le 3e jour consécutif

Ce sont 31.190 personnes qui sont actuellement hospitalisées, soit 115 de moins que la veille. Cela représente une légère baisse, mais tout de même un solde négatif pour la troisième journée consécutive. Ce vendredi, le solde est également négatif, pour la neuvième journée consécutive, du côté des réanimations : 6.027 patients sont présents dans ces services (-221 en 24h).

Le chômage partiel étendu

A partir du 1er mai, les salariés en arrêt de travail pour garde d'enfant et les personnes les plus susceptibles de développer une forme grave du Covid-19, seront considérés comme étant au chômage partiel a annoncé le ministère du Travail dans un communiqué ce vendredi. 

Ces salariés dépendent en ce moment d'un autre dispositif et perçoivent une indemnité un peu plus importante, 90% de leur salaire. Selon le ministère, le chômage partiel devrait tout de même permettre "d’éviter une réduction de l’indemnisation".

Plus de 1.000 cas confirmés sur le Charles de Gaulle

Le nouveau bilan de l'épidémie de Covid-19 sur le porte-avions Charles de Gaulle ce vendredi a été présenté par le ministère des Armées : sur les 2.010 tests réalisés, 1.081 sont positifs. 24 marins sont hospitalisés à l’hôpital militaire Sainte-Anne à Toulon, dont un en réanimation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess