Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : plus de 3.000 décès en France dont 418 de plus en 24 heures

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Quelque 418 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital ce lundi 30 mars, portant à 3.024 le nombre de morts du Covid-19 en France, alors que le pic de l'épidémie est attendu en fin de semaine.

Dans un service de réanimation, à Neuilly-sur-Seine
Dans un service de réanimation, à Neuilly-sur-Seine © Maxppp - Philippe de Poulpiquet

Le coronavirus a fait 418 nouvelles victimes en France ce lundi, soit la plus forte hausse quotidienne depuis le début de l'épidémie de Covid-19, selon le ministère de la Santé, alors que le pic épidémique est attendu dans le pays à la fin de cette troisième semaine de confinement. Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais de 20.946 (+1.592 depuis dimanche) dont un très fort afflux de cas lourds en réanimation (+424) où sont admis à ce jour 5.056 patients. Par ailleurs, 7.923 personnes ont pu rentrer chez elles, guéries.

Ce nouveau bilan porte à 3.024 le nombre total de décès en milieu hospitalier en France. Dans le monde, la pandémie a déjà fait 35.300 morts, la plupart en Europe, où plus de 400.000 cas sont officiellement déclarés.

Dimanche soir, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, faisait déjà part d'une "augmentation de 10% de malades entrants" sur une journée, "reflet de contaminations survenues avant les mesures de confinement". La veille, le Premier ministre Edouard Philippe prévenait : les 15 jours à venir seront plus difficiles que les deux semaines écoulées.

TGV médicalisés et pont aérien

Selon nos confrères de franceinfo, deux TGV médicalisés partiront de Paris cette semaine, avec à bord une quarantaine de malades du Covid-19. Les trains emmèneront les patients vers des régions moins touchées. 

Par ailleurs, le pont aérien entre la France et la Chine se poursuit et des masques continuent d'arriver pour faire face à la pénurie et à l'accélération de l'épidémie. Après une première cargaison de 5,5 millions de masques médicaux dimanche, un avion en transportant plus de 10 millions a atterri lundi à l'aéroport de Paris-Vatry (Marne). Quatre rotations sont prévues chaque semaine avec deux appareils de type Antonov-1224, affrétés par le logisticien Geodis pour le compte de l'État. Ils peuvent transporter 10 à 13 millions de masques par vol.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu