Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 34 cas de contamination au Covid-19 à l'abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans, France Bleu, France Bleu Touraine

Trente-quatre personnes travaillant à l'abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais, ont été testées positives au coronavirus vendredi 15 mai.

L'abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais
L'abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais © Radio France - Capture d'écran Google Maps

Selon l'Agence Régionale de Santé de Centre-Val de Loire ce samedi, trente-quatre personnes travaillant à l'abattoir Tradival de Fleury-les-Aubrais ont été testées positives au coronavirus ce vendredi 15 mai après-midi. Selon le secrétaire général adjoint de la Préfecture du Loiret Ludovic Pierrat, les cas confirmés et "cas contact" (qui ont été en contact avec des malades testés) ont été placés en quatorzaine

Des premiers tests vendredi 15 mai

Au départ, trois cas de contamination au Covid-19 ont été signalés chez des prestataires de Tradival auprès de l'Agence Régional de Santé (ARS). Vendredi 15 mai, une équipe constituée de membres de l'agence ainsi que de médecins de Centre hospitalier régional d’Orléans (CHRO) s'est donc rendue à l'abattoir pour mener des tests sur la base du volontariat auprès des salariés de l'atelier de découpe

Ces premiers tests ont permis de détecter douze malades au sein de Tradival et de deux sociétés prestataires auxquels l'abattoir a recours notamment pour le désossage. Plusieurs d'entre eux sont des travailleurs détachés, de diverses nationalités. 

22 malades supplémentaires 

Une opération de dépistage plus vaste, sur 84 personnes a ensuite été lancée au sein de l'abattoir. 22 cas supplémentaires ont alors été détectés, portant le total à 34 malades au sein de Tradival Orléans. L'ARS a donc décidé de dépister l'ensemble des salariés de l'entreprise ainsi que de ses prestataires. L'abattoir quant à lui restera fermé tout au long des investigations. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess