Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : plusieurs cas suspects dans un Ehpad de Montbéliard

Plusieurs pensionnaires de la Résidence Surleau à Montbéliard, dans le Doubs, présentaient en milieu de semaine des symptômes laissant penser à une infection au Covid-19. Dans le même temps, un Ehpad de Bart, près de Montbéliard, a enregistré une hausse inhabituelle du nombre de décès.

 L'intérieur d'une maison de retraite en pleine épidémie de coronavirus (photo d'illustration)  L'intérieur d'une maison de retraite en pleine épidémie de coronavirus (photo d'illustration)
L'intérieur d'une maison de retraite en pleine épidémie de coronavirus (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Selon nos informations, plusieurs cas suspects d'infection au Covid-19 ont été détectés en milieu de semaine à la "Résidence Surleau", gérée par la Fondation Arc-en-Ciel, située Avenue du Président Wilson à Montbéliard. En milieu de semaine, "7 à 8 résidents" présentaient des symptômes, sur un total de 118 pensionnaires.

Publicité
Logo France Bleu

Parmi eux, combien seront confirmés positifs au Covid-19 ? "Le problème c'est qu'il n'y a que deux analyses par établissement, il n'y a pas suffisamment de tests pour tous les Ehpad, donc c'est contingenté", fait savoir à France Bleu une source extérieure à l'établissement.

Si on avait mis des masques à tout le monde, dès le début, on n'en serait pas là

"Des mesures barrières renforcées sont mises en place uniquement pour les cas suspects", poursuit cette même source. "Mais il y a tous les porteurs sains, sans symptômes, qui n'ont pas déclaré la maladie et qui peuvent contaminer les autres (...) si on avait mis des masques à tout le monde, en permanence, dès le début, on n'en serait pas là".

Hausse inhabituelle de décès à l'Ehpad de Bart

A Bart, près de Montbéliard, l'Ehpad "Le Chant de l'Eau" a enregistré moins d'une dizaine de décès de résidents en seulement quelques jours. L'un des résidents est officiellement mort du Covid-19, et deux pensionnaires sont à l'isolement. Pour les autres, impossible de dire si le virus est la cause du décès puisque il n'y pas de tests post-mortem.

Pierre Schlatter, le maire de la commune confirme que cet Ehpad fait face à "un nombre élevé de décès supérieur à la normale; mais comme il n'y a pas de tests post-mortem, on ne peut rien dire". Selon lui, la Mutualité française comtoise, qui gère l'établissement, a fourni "tout le matériel nécessaire pour que le personnel puisse travailler dans de bonnes conditions".

Certaines personnes âgées se laissent mourir parce qu'elles n'ont plus de visites

M. Schlatter regrette l'absence "de procédure pour essayer de faire des tests", ce qui "rassurerait tout le monde". Il s'attriste également du fait que "certaines personnes âgées se laissent mourir parce qu'elles n'ont plus de visites; le Covid-19, plus le stress, plus tout ça... fait que le nombre de décès s'allonge", analyse-t-il.

L'ARS Bourgogne Franche-Comté doit tenir un point presse ce vendredi après-midi à 16h30 à Dijon pour faire le point sur la crise sanitaire dans la région. La situation dans les Ehpad sera-t-elle abordée ?

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu