Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : plusieurs métropoles, dont Paris, vont passer en "super-rouge" sur la nouvelle carte

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Plusieurs métropoles, dont Paris, vont passer ce mercredi soir en catégorie "super-rouge", ou "écarlate", sur la cartographie de l'épidémie de coronavirus. Cette nouvelle couleur, qui signifie une circulation inquiétante du virus, impliquera de nouvelles mesures contraignantes.

Des zones passeront ce mercredi soir en "super-rouge".
Des zones passeront ce mercredi soir en "super-rouge". © Maxppp - Delphine Goldsztejn

Plusieurs métropoles, dont Paris, vont passer en catégorie "super-rouge" ou "écarlate" ce mercredi soir, alors que se tenait ce mercredi matin un conseil de défense consacré à l'épidémie de coronavirus. Le ministre de la Santé Olivier Véran présentera à 19h ce mercredi une nouvelle cartographie de l'épidémie de coronavirus. Cette nouvelle couleur, "super-rouge", impliquera une série de nouvelles restrictions sanitaires. 

Cette couleur "super-rouge" ou "écarlate" correspond à une situation très inquiétante. Olivier Véran rappellera donc ce mercredi soir, selon les différentes classifications, quelles sont les mesures recommandées par le gouvernement. Ces mesures seront ensuite déclinées localement dans les prochains jours par les élus et les préfets. Il pourra s'agir, comme c'est le cas à Marseille ou Bordeaux, de l'interdiction de vente d'alcool à emporter après 20 heures ou de l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes. 

D'après une source au sein du gouvernement, jointe par franceinfo, les mesures qui seront prises n'iront toutefois pas jusqu'à un reconfinement local.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess