Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : polémique à Firminy sur la distribution des masques offerts par la région Auvergne-Rhône-Alpes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Les masques mis à la disposition de la région Auvergne-Rhône-Alpes le 20 mai dernier pour la commune de Firminy dans la Loire n'ont toujours pas été distribués par la mairie. Les opposants du maire sortant montent au créneau; Marc Petit, lui, dénonce une polémique politicienne.

Les deux candidats à la mairie de Firminy s'opposent sur la gestion de la distribution des masques offerts à la commune par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Les deux candidats à la mairie de Firminy s'opposent sur la gestion de la distribution des masques offerts à la commune par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. - Région Auvergne Rhône Alpes

Polémique autour de la distribution de masques à Firminy. Des masques ont été mis à disposition par la région Auvergne-Rhones-Alpes le 20 mai. Mais ils n'ont pas encore été distribués par la mairie de Firminy. Le candidat à la mairie Julien Luya monte au créneau : pour lui, face à l'urgence sanitaire, le retard pris par le maire actuel n'est pas acceptable.  

"Il faut penser à la santé des gens, à l'intérêt général ! Délivrez ces masques au plus vite !" - Julien Luya, candidat à la mairie de Firminy

Pour le candidat à la mairie de Firminy Julien Luya, le retard pris par le maire actuel pour distribuer les masques de la Région n'est pas acceptable.

"Moi quand je lis des communiqués de presse de monsieur Petit qui nous dit "je ne délivrerai pas ces masques avant début juin", forcément, je m'affole et je tire la sonnette d'alarme. Pour ne pas délivrer ces masques selon une date stratégique, un peu politicienne, il faut penser à la santé des gens, à l'intérêt général et je pense qu'on a tous les moyens logistiques pour le faire sans difficultés. Donc arrêtons de nous cacher derrière des histoires d'enveloppes, derrière des histoires complètement ubuesques et délivrez ces masques au plus vite." 

Pour l'actuel maire et candidat à sa réélection Marc Petit, à peine passé le jeudi férié de l'Ascension, tous les moyens ont été déployés pour aller au plus vite et distribuer les premiers masques en cette fin de semaine qui arrive.

"Ça se voit qu'il y en a qui n'ont pas de responsabilités pour avoir de telles polémiques ! " - Marc Petit, maire sortant de Firminy et candidat à sa réélection

Marc Petit, maire sortant de Firminy et candidat à sa réélection, dénonce une polémique politicienne sur la distribution des masques offerts par la Région.

"Nos agents municipaux sont très mobilisés : ils sont en train de mettre les masques de la région et les masques de la ville en même temps dans les enveloppes. Mais concrètement, ça fait 32 000 masques et on ne met pas 32 000 masques en un jour ou en quelques secondes, on n'a pas de baguette magique. D'ailleurs, la Région, il y en a qui attendent des masques encore dans beaucoup de villes, il n'y a pas de baguette magique aussi, tout le monde le sait. Donc arrêtez : ça se voit qu'il y en a qui ne gèrent pas, qui n'ont pas de responsabilités pour avoir de telles polémiques". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu