Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : premier décès à l'hôpital franco-espagnol de Puigcerdà

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Roussillon

L'hôpital de Cerdagne enregistre ce mardi son premier décès officiellement dû au coronavirus. Il s'agit d'une Espagnole de 60 ans qui souffrait d'autres pathologies. L'établissement transfrontalier géré par la France et la Catalogne arrive pour le moment à faire face à l'avancée de l'épidémie.

L'hôpital franco-espagnol de Puigcerdà
L'hôpital franco-espagnol de Puigcerdà © Radio France - Sébastien Berriot

Une Espagnole de 60 ans est décédée dans la nuit de lundi à mardi au sein de l'hôpital franco-espagnol de Puigcerdà. Elle était officiellement atteinte du coronavirus après avoir été testée positive. La patiente résidant à Puigcerdà avait été admise à l'hôpital samedi dernier. Outre le Covid-19, elle souffrait également de pathologies antérieures.

Il s'agit du premier décès officiellement dû au coronavirus au sein de l'hôpital de Cerdagne. Un homme est mort la semaine dernière dans l'établissement avec les symptômes du Covid-19, mais le diagnostic de la maladie n'a jamais été confirmé.

L'hôpital de Cerdagne n'est pas débordé

Pour le moment, contrairement à d'autres structures en France et en Catalogne, l'hôpital transfrontalier semble faire face à l'avancée de l'épidémie. Après une première période sans cas de Covid-19, l'établissement de montagne traite en ce moment huit patients testés positifs ainsi que cinq malades en observation avec les symptômes du virus. 

Sur les 44 chambres en isolement que compte l'hôpital de Cerdagne à ce jour, 13 sont occupées. En cas de forte poussée de l'épidémie, le nombre de lits en isolement peut être porté à 70, en plus des quatre lits de réanimation mis en place au sein du service des urgences.

L'hôpital de Cerdagne n'a pas de service de soins intensifs dans sa structure. Les cas les plus graves sont transférés en Catalogne pour les Espagnols et à l'hôpital de Foix dans l'Ariège pour les Français (impossible d'aller à Perpignan en raison de la fermeture de la nationale 116). Depuis le début de l'épidémie, un seul malade français de Cerdagne a été transporté à Foix.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess