Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : premières vaccinations ce mercredi au Pays Basque

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Le Centre Hospitalier de Bayonne a commencé à vacciner une partie de son personnel ce mercredi 6 janvier, lançant ainsi la campagne de vaccination au Pays Basque.

La vaccination a déjà débuté à l'hôpital de Pau.
La vaccination a déjà débuté à l'hôpital de Pau. © Radio France - Mathias Kern

La campagne de vaccination au Pays Basque commence ce mercredi, avec une partie du personnel du Centre Hospitalier de Bayonne, a appris France Bleu Pays Basque. L'hôpital, qui dispose depuis décembre d'un réfrigérateur adapté au stockage spécifique du vaccin Pfizer-BioNTech contre le coronavirus, devait recevoir 5000 doses cette semaine. Elles ont commencé à servir dès ce mercredi 6 janvier pour la vaccination du personnel de l'hôpital et des malades, lançant ainsi officiellement la campagne au Pays Basque. 

La vaccination a commencé dès ce mercredi matin avec 5 résidents de l'unité de soins longue durée. L'hôpital a reçu les premières doses de sérum tard mardi soir, vers 23h30. La campagne doit se poursuivre en début d'après-midi, avec notamment le directeur du Centre Hospitalier, qui souhaite "montrer l'exemple." Par ailleurs, l'hôpital bayonnais va devenir dans les jours et semaines à venir le centre de vaccination pour tous les professionnels de santé du Pays Basque. Depuis fin décembre et l'annonce du ministre de la Santé Olivier Véran d'une vaccination possible des personnels soignants de plus de 50 ans, le calendrier semble s'être accéléré, alors que le préfet des Pyrénées-Atlantiques visait, avant ces annonces, le 18 janvier pour le début de la vaccination au Pays Basque. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess