Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : près de 22.000 Savoyards et Haut-Savoyards vaccinés

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Moins d'un mois après le lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus, 9 600 personnes ont été vaccinées en Savoie, et environ 12 000 en Haute-Savoie. Sur les deux départements, autour de 5 000 sont inscrites pour le moment sur les listes d'attente.

Vaccination anti-Covid
Vaccination anti-Covid © Radio France - Corinne FUGLER

"Un fonctionnement nominal, et sous tension" ; voilà comment le préfet de Haute-Savoie Alain Espinasse qualifie les chaînes de vaccination dans son département. Au regard des chiffres et des commentaires, le constat est le même en Savoie. Les centres de vaccination - neuf en Haute-Savoie, sept en Savoie - fonctionnent à flux tendu, les doses réceptionnées chaque semaine sont administrées dans les quelques jours suivant. 12.000 personnes ont déjà été vaccinées en Haute-Savoie, 9.600 en Savoie.

Il n'y a toujours pas de nouveaux rendez-vous donnés au-delà du 14 février. Globalement dans les deux départements, autour de 5.000 personnes sont inscrites sur des listes d'attente. Mais ce n'est ni une pénurie, ni un coup d'arrêt selon les autorités sanitaires. La priorité est en fait donnée aux personnes devant recevoir une deuxième injection. Et comme, pour le moment, le nombre de doses attribuées à nos départements n'augmentent pas, et que celles-ci sont réparties minutieusement chaque weekend dans les différents centres, il s'agit pour les autorités sanitaires et préfectorales de ne pas donner des rendez-vous impossibles à honorer. 

La Haute-Savoie reçoit en moyenne 4 000 doses de vaccin par semaine. Selon le préfet, après les deuxièmes injections administrées fin février, de nouveaux rendez-vous devraient pouvoir être pris pour début mars.

Alain Espinasse, préfet de Haute-Savoie

"Non, non. Il n'y a pas de coup d'arrêt. En fait, globalement, on a lancé pendant un certain temps des premières injections. Elles nécessitent 21 jours ou 28 jours plus tard des deuxièmes injections. Du coup, dans un centre de vaccination, on va devoir opérer des deuxièmes injections aux mêmes personnes qu'on a vu défiler" explique Luc Rollet, le directeur des services de l'ARS en Haute-Savoie. Il poursuit : "après, là où on pourra augmenter le nombre de premières injections, c'est lorsque Pfizer, Moderna, AstraZeneca nous fourniront plus de vaccins ; ça va arriver à la fin du mois de février, et là le flux sera plus important".

Aucun rendez-vous annulé en Savoie ou en Haute-Savoie

Les deux préfectures l'assurent : aucun rendez-vous n'a été annulé, contrairement à ce qui peut se passer dans d'autres départements. "Tous les patients actuellement ont leur rendez-vous pour une deuxième dose, et il n'a été ni annulé, ni décalé" confirme le docteur Ophélie Dos Santos, médecin référent de la campagne de vaccination à l'hôpital de Chambéry. "Il faut savoir qu'il y a déjà des gens sur liste d'attente qui ont été appelés pour venir se faire vacciner. Par exemple, sur notre centre de vaccination à Chambéry, le fait d'avoir ouvert une troisième ligne de vaccination sur le centre du Manège pour les plus de 75 ans a permis de libérer des places pour des personnes à très haut risque, qu'on a recontacté et dirigé vers notre centre"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess