Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : quatre cas confirmés chez les détenus du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La prison de Nancy est également touchée par le coronavirus. La direction interrégionale des services pénitentiaires Est-Strasbourg confirme la présence de quatre cas confirmés chez les détenus.

Prison Nancy
Prison Nancy © Radio France - Photo Mohand Chibani

Malgré les mesures sanitaires renforcées prises par la direction interrégionale des services pénitentiaires du Grand Est le 26 mars dernier après la prise en charge d'un Messin à l'Unité hospitalière sécurisée interrégionale, le nombre de cas contaminés à la prison de Nancy s'élève à quatre détenus. 

Confinés dans une unité dédiée

D'après la direction interrégionale des services pénitentiaires Est-Strasbourg, l'état de santé de ces quatre prisonniers "n'inspire pas d'inquiétude pour l'instant". Ils n'ont donc pas été pris en charge par l'hôpital des détenus, et sont confinés "dans une unité dédiée au sein de l'établissement", indique Hubert Moreau le directeur interrégional des services pénitentiaires.

Face à cette propagation du virus, Fadila Doukhi déléguée régionale du syndicat FO-pénitentiaire en Lorraine, craint une augmentation du nombre de cas. "On était à deux il y a trois jours, aujourd'hui on en est quatre. Franchement, je vous le dis honnêtement : ça va monter. Dans les EHPAD c'est confiné, c'est fermé, mais qu'est-ce qu'on peut dire des prisons ?"

Le syndicat Force Ouvrière a demandé à la direction de limiter le nombre de détenus pendant les séances de sport, de promenades et fermer toutes les ailes du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville pour limiter les contaminations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu