Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : qui sont les vaccinateurs et vaccinatrices d'Auxerrexpo ?

-
Par , France Bleu Auxerre

Ce vendredi et ce samedi Auxerre Expo s'est de nouveau transformé en centre éphémère de vaccination. Un millier de doses de Pfizer ont été administrées grâce à cinq chaînes de vaccination et autant de binôme médecin-infirmier. Rencontre avec l'un d'eux.

1000 doses de vaccins Pfizer ont été administrées ce vendredi et ce samedi à Auxerre Expo.
1000 doses de vaccins Pfizer ont été administrées ce vendredi et ce samedi à Auxerre Expo. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Une nouvelle opération de vaccination massive a eu lieu ce vendredi et ce samedi à Auxerre Expo. 1.000 doses de vaccins Pfizer ont été administrées. Chaque chaîne de vaccination est dotée d'un binôme infirmier-médecin qui gère à la fois l'administratif et la piqûre. Pour cela, on a de nouveau fait appel aux médecins et infirmiers de l’hôpital, à ceux exerçant en libéral, aux pompiers de l'Yonne et même à des professionnels de santé retraités. Tous sont volontaires et viennent donner de leur temps pour accélérer la cadence. Rencontre avec l'un des binômes.

Un médecin pédiatre à la retraite, une infirmière puéricultrice

Marianne Allard a 64 ans, les cheveux courts, un peu grisonnants, mais le geste encore bien assuré. Pédiatre pendant 32 ans et désormais à la retraite, elle n'a pas hésité une seconde à enfiler sa blouse : "Quand on est pédiatre on a vacciné toute sa vie, parce que c'est quand même une bonne partie de notre activité. C'est aussi cette compétence, entre guillemets, de médecin vaccinateur, qui fait qu'on a envie d'aller aider."

Son binôme lui ressemble, en plus jeune. Virginie Salmon est puéricultrice à l'hôpital. Aujourd'hui elle porte sa tenue de sapeur pompier volontaire. "Moi, je suis infirmière de formation. Les intramusculaire, les injections de toutes sortes qui plus est sur les enfants, ce n'est plus un secret pour moi depuis 2003 que je suis diplômée". Elle ne s'en cache pas, la piqûre c'est sa passion "j'adore ça!" plaisante-t-elle.

Des retrouvailles inattendues 

Si le binôme marche bien, c'est d'abord parce que toutes deux croient que la vaccination est notre meilleure arme. Ensuite parce qu'elles ont déjà travaillé ensemble. "Avec madame Allard on a travaillé en pédiatrie et fait des consultations. C'est rigolo de se retrouver ici sans le savoir" confie Virginie. Pour piquer et gérer l'administratif, ça va beaucoup plus vite car la confiance est déjà là au sien du duo.

Marianne Allard et Virginie Salmon avaient déjà travaillé ensemble par le passé, l'opération de vaccination a finalement offert des retrouvailles inattendues entre les deux femmes.
Marianne Allard et Virginie Salmon avaient déjà travaillé ensemble par le passé, l'opération de vaccination a finalement offert des retrouvailles inattendues entre les deux femmes. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Piquer : un geste symbolique

"On alterne. On a l'une et l'autre envie de vacciner, de faire le geste vaccinal. C'est sûrement symbolique, oui, c'est l'idée de donner la protection." explique Marianne Allard tandis que Virginie y voit aussi un espoir : "Si ça pouvait permettre à tout le monde de retrouver une vie normale. Il y a plein d'épidémies qui ont été éradiquées par la vaccination, en France comme dans le monde entier. Le coronavirus ça doit faire pareil." Une croyance au cœur de leur engagement, avec l'espoir de retrouver bientôt notre vie d'avant. 

Marianne Allard et Virginie Salmon ont formé l'un des binômes de vaccination à Auxerre Expo ce samedi.

Les chiffres de la vaccination dans l'Yonne

  • 11,2% de la population est vaccinée
  • 50% des personnes de plus de 75 ans ont reçu une première dose
  • 4,3% des personnes de plus de 75 ans ont reçu deux doses
  • 50% des soignants du départements sont vaccinés

Au total ce vendredi et ce samedi 1000 doses de vaccin Pfizer ont été administrées à Auxerre Expo. Une nouvelle opération avec 2000 doses du même vaccin est prévue de mercredi à samedi prochain, toujours à Auxerre Expo. Il faut être inscrit sur Doctolib.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess