Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Strasbourg veut encourager la production de masques en tissu pour tous ses habitants

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

L'académie de médecine recommande le port du masque de protection dans l'espace public pour tous. La Ville de Strasbourg veut lancer rapidement une filière de production de masques en tissu bon marché avec les association et les entreprises d'insertion.

La mairie de Strasbourg veut lancer une filière de production de masques en tissu à grande échelle
La mairie de Strasbourg veut lancer une filière de production de masques en tissu à grande échelle © Radio France - Stéphanie Berlu

Plusieurs communes françaises, comme Nice ou Sceaux, en banlieue parisienne, imposent maintenant le port du masque dans l’espace public. La ville de Strasbourg n'en est pas là. Elle souhaite cependant aider ses habitants à se couvrir le visage pour leurs sorties

Elle vient de commander 50.000 masques en tissu, qui seront distribués aux personnes les plus vulnérables. Ces masques lavables et réutilisables seront offerts aux personnes en hébergement d’urgence, aux Strasbourgeois aidés par les Centres communaux d'action sociale, les CCAS, ou encore aux personnes âgées et isolées. 

La municipalité proposera cependant aux sans-abri qui n'ont pas la possibilité de laver ces masques en tissu des masques à usage unique.

Créer une filière locale de production de masques en tissu

La mairie de Strasbourg va aussi mobiliser associations et entreprises d’insertion pour fabriquer des masques en tissu bon marché pour tous. Les élus réunissent les acteurs de l'économie sociale et solidaire dès ce jeudi 9 mars pour organiser la production de masques en tissu à grande échelle.

"L'idée, c'est que tous les Strasbourgeois puissent facilement accéder à un masque via cette filière locale", explique le premier adjoint, Alain Fontanel, sans pour autant renoncer à la distanciation sociale : "c'est un complément aux mesures barrières. Il faut toujours se laver les mains, il faut toujours éviter la concentration de personnes. Le masque en tissu est une protection supplémentaire. Pas pour les professionnels à l'hôpital, mais pour tout un chacun, dans la rue, dans les commerces".

Alain Fontanel, premier adjoint de la ville de Strasbourg

Généraliser l'usage des masques en tissu nous permettra aussi de préparer l'étape du déconfinement, estime l'élu strasbourgeois.

La mairie de Strasbourg communiquera bientôt sur les moyens de se procurer ces masques en tissu à petit prix.

Alain Fontanel, 1er adjoint strasbourgeois

La communauté Emmaüs de Mundolsheim, près de Strasbourg, s’est déjà lancée dans la fabrication de masques et de blouses en tissu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess