Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Revivez notre direct du 27 mars - Coronavirus : "restez chez vous" en 15 langues à Forbus

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Le nombre de victimes du Covid-19 continue de grimper dans le Grand-Est. L'exposition Astérix au chateau de Malbrouck est reportée d'un an, des infirmiers lancent un réseau solidaire dans la vallée de la Fensch. Revivez la situation en Moselle dans notre direct de ce vendredi.

Un bus du réseau Forbus
Un bus du réseau Forbus © Maxppp - PQR

Ce vendredi 27 mars marque le dixième jour de confinement en France. Conséquences sur les entreprises ou la vie quotidienne des Mosellans, ou encore prise en charge des malades et suivi de l'épidémie, vous retrouverez toutes nos informations en temps réel dans cet article, tout au long de la journée.

Cliquez ici pour actualiser l'article

L'essentiel

  • Près de 3.300 personnes ont désormais contracté le Covid-19 dans le Grand Est. Le pic de l'épidémie est attendu pour ce week-end dans notre région.
  • Amnéville javellise : la cité des loisirs a décidé de limiter la propagation du coronavirus en désinfectant ses trottoirs. C'est une première dans le Grand Est, Reims et Colmar embrayent aujourd'hui.
  • Adaptez les gestes, protéger les pensionnaires et faire en sorte que la  vie continue : c'est le quotidien en confinement d'un établissement public pour adultes handicapés, les Tournesols, à Marly. Son directeur Laurent Spannagel était ce matin l'invité de France Bleu Lorraine
  • L'exposition Astérix au chateau de Malbrouck est repoussée d'un an

Suivez notre direct

18h30 : la boulangerie Poulard à Metz offre des viennoiseries aux soignants de l'hôpital de Metz. 

18h15 : Le réseau de bus de l'agglomération messine Le Met' va augmenter la cadence aux heures de pointe sur les lignes Mettis avec un bus toutes les 15 minutes à partir de lundi, au lieu de un toutes les 30 minutes. Ces lignes fonctionneront jusqu'à 22 heures. Toutes les lignes PROXIS, ainsi que les NAVETTES N86 – 87 – 88 et 91 circuleront exclusivement en transport à la demande. Réservation obligatoire la veille d’un départ et le samedi pour le lundi, par téléphone au 0800 00 29 38 de 9h à 12h du lundi au samedi.

17h55 : L’exposition « Astérix l’Européen » portée par le Conseil départemenal de la Moselle et qui devait ouvrir le 10 avril au Château de Malbrouck à Manderen est reportée à 2021.

17h50 : Les Autocars Schidler, basés à Metz, ont participé à l'évacuation de malades du coronavirus vers l'hôpital de Reims en réaménageant un bus. 

17h45 : un TGV médicalisé avec 48 patients évacués du Grand Est partira dimanche non pas de Nancy mais de la gare de Lorraine TGV, en Moselle, selon l'AFP. Ce TGV rejoindra la Nouvelle-Aquitaine. 

15h45 : "Restez à la maison" en 15 langues. Un conducteur de bus du réseau Forbus à Forbach, Michel Stasi, a posté une vidéo Facebook depuis son bus où il exhorte la population à rester chez elle en 15 langues différentes! Déjà plus de 5.000 vues, un succès.

15h30 : Un bel élan de solidarité en Moselle-Est. Grâce à un appel aux dons d'un pompier sarregueminois, plus de 17 000 euros ont été récoltés. Cette cagnotte va notamment servir à l'achat d'un respirateur par l'hôpital Robert Pax de Sarreguemines. 

15h : Comme le week-end dernier, la Préfecture de la Moselle interdit ce samedi 28 mars et dimanche 29 mars l'accès aux "parcs, jardins publics, parcs récréatifs en plein air, gravières, forêts, berges, plan d’eau, aires de jeux, parcours de santé, terrains de sport urbains" sur l'ensemble du département, pour faire respecter les règles du confinement.

12h30 : Solidarité dans la vallée de la Fensch. Le cabinet infirmier de Anne Muller à Sérémange a créé un réseau de 70 personnels soignants libéraux de la vallée de la Fensch pour regrouper du matériel médical (notamment des masques) et le redistribuer. Ce réseau va prochainement aussi organiser 2 tournées quotidiennes de surveillance et d'apport de soins grâce à 2 véhicules mis à disposition par la communauté d'agglomération du Val de Fensch et la commune d'Hayange. Contact : covid19@agglo-valdefensch.fr

10h45 : La Clinique Claude Bernard de Metz fait un appel urgent pour récupérer du matériel pour les soignants : des surblouses en plastique qui couvrent les bras, des combinaisons jetables, de surchaussures, des gants nitrile bleus non poudrés à manchette longue 300mm, des Charlottes et bien sûr de masques FFP2. "Tout le personnel est épuisé, inquiet, ils ont besoin de pouvoir se protéger pendant toute cette période d'épidémie", nous dit une internaute qui nous a contacté par Facebook. 

10h35 : Philippe Hinschberger pousse la chansonnette. L'ancien entraîneur du FC Metz, en poste aujourd'hui à Grenoble,  a pris sa guitare et a écrit une chanson pour rendre notamment hommage au personnel soignant.  " Hinsch " joue de la guitare depuis plus de 30 ans. Dans les années 80, il avait notamment participé sur scène à un concert de Francis Cabrel. On attend maintenant le solo de trompette de Vincent Hognon. 

9h05 : En avril, le paiement de l'abonnement TER sera suspendu. Jean Rottner, Président de la Région Grand Est et Franck Lacroix, directeur de SNCF Voyageurs, ont fait cette annonce le jeudi 26 mars, face à la très forte réduction d’offre sur le réseau ferroviaire, en lien avec l'épidémie de coronavirus.

8h55 : Amnéville est la toute première commune du Grand Est à avoir lancé la désinfection de ses trottoirs et mobiliers urbains. Depuis hier, des agents en combinaison intégrale aspergent les sols, les bancs, les poubelles, les abribus, avec un mélange d'eau et de javel. L'opération, d'un coût de 8.000 euros, sera renouvelée tous les trois jours.

Le Grand Est et l'Ile de France sont les régions les plus touchées par le Covid-19. - Visactu
Le Grand Est et l'Ile de France sont les régions les plus touchées par le Covid-19. © Visactu - Visactu

8h45 : Le dernier bilan de l'Agence régionale de Santé fait état de 3.292 personnes hospitalisées dans le Grand Est, dont 701 en réanimation, soit 50 de plus qu’hier. Pour rappel, les hôpitaux de notre région possèdent en ce moment 900 lits de réanimation. Depuis le début de l'épidémie, 580 malades ont succombé au coronavirus dans les hôpitaux, soit un tiers des décès recensés en France.

A noter aussi, près d'un millier de patients (961) ont pu sortir de l'hôpital.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu