Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un taux d'incidence toujours très élevé dans les Pyrénées-Atlantiques

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu Béarn Bigorre

L'épidémie recule dans la région Nouvelle-Aquitaine, comme dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Mais le Pays Basque et le Béarn restent encore parmi les zones les plus infectées selon l'ARS.

Le taux de dépistage est en baisse à 1251,4 pour 100.000 habitants
Le taux de dépistage est en baisse à 1251,4 pour 100.000 habitants © Radio France - Bixente Vrignon

L'Agence Régionale de Santé (ARS) a adressé son bilan hebdomadaire de l'épidémie de coronavirus, une épidémie est en recul globalement. Mais dans les Pyrénées-Atlantiques, les indicateurs restent hauts. Avec un chiffre de 133,2 les Pyrénées-Atlantiques détiennent toujours le record du taux d'incidence le plus élevé de la région (il s'agit du nombre de personnes contaminées pour 100.000 habitants). Nous sommes loin des 482 d'il y a trois semaines, mais bien au-dessus de la moyenne régionale. Et aussi largement au-dessus du seuil d'alerte de 50 pour 100.000.

Le taux de positivité, même en baisse, reste tout de même élevé à 10,8%. Beaucoup d'autres chiffres montrent un recul de la maladie comme le taux de consultations pour suspicion de Covid-19, ou le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 qui est de 22,6% dans le département. Pour la semaine passée, du 23 au 29 novembre, l'ARS note que "la baisse de la circulation du SARS-CoV-2 dans la région se poursuit avec une nette diminution de l’ensemble des indicateurs".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess