Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : tous les cinémas fermés pendant 14 jours dans le Morbihan

Après la découverte d'un foyer, avec 13 personnes touchées par le coronavirus dans le Morbihan, tous les cinémas du département sont fermés sur décision préfectorale. Une mesure effective jusqu'au samedi 14 mars. Une perte d'exploitation importante pour les cinémas.

Les cinémas du Morbihan ferment pour 14 jours à partir de ce lundi 2 février
Les cinémas du Morbihan ferment pour 14 jours à partir de ce lundi 2 février © Radio France - Anne Orenstein

"On a une perte d'environ 10.000 billets sur 14 jours", raconte inquiet Sylvain Lecointre, dirigeant du multiplex Ti Hanok d'Auray dans le Morbihan. Depuis ce lundi 2 mars, les cinémas du Morbihan doivent fermer leurs portes pour 14 jours. Le département est touché par le coronavirus après la découverte de 13 cas sur les communes d'Auray, Crac'h, Carnac, et à Saint-Philibert. En tout, la Bretagne compte 19 malades. 

On espère une indemnisation pour la perte d'exploitation - Sylvain Lecointre, dirigeant du cinéma Ti Hanok à Auray

En 12 ans de carrière, c'est la première fois que Sylvain Lecointre vit une telle situation. "J'ai essayé de voir avec mon assurance si une indemnisation était possible pour compenser le chômage technique. Mon conseiller m'a dit que non. _Il faudra voir avec la préfecture si une enveloppe est prévue pour nous dédommager_"

Dans ce multiplex, ils sont sept salariés. "Pour le moment, on prévient les gens qu'il n'y aura pas de projection, on annule aussi les événements. _Les salariés vont rentrer chez eux puisqu'il n'y à plus rien a faire_", répond embêté le dirigeant avant d'ajouter, "j'espère que la mesure ne durera pas plus que 14 jours". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu