Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les élèves de retour des zones à risques sont finalement autorisés à retourner à l'école

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dans un communiqué envoyé ce dimanche soir, le ministère de l'éducation nationale autorise finalement les élèves revenant de Chine ou d'Italie du Nord à se rendre dans les établissements scolaires.Initialement, ils devaient rester confinés pendant 14 jours.

Une affiche pour informer les élèves sur le coronavirus sur les grilles d'une école primaire près de Nantes
Une affiche pour informer les élèves sur le coronavirus sur les grilles d'une école primaire près de Nantes © Radio France - Julie Munch

"Ces contraintes destinées à éviter l’entrée du coronavirus en France n’ont plus lieu d’être, les élèves et les personnels en retour de Lombardie et de Vénétie vont pouvoir retourner à l’école", voilà ce qu'on peut lire dans un communiqué envoyé par le ministère de l'Éducation nationale ce dimanche soir. Initialement, les établissements scolaires et les parents d'élèves avaient reçu comme consigne de confiner les enfants revenant de zones à risques telles que l'Italie du Nord ou la Chine. Ils vont finalement pouvoir retourner à l'école normalement. Toutes les quarantaines d'élèves et de personnels de retour de l'étranger, hors province du Hubei (en Chine) sont également levées.

Tous les voyages scolaires suspendus

Le ministère de l'Éducation nationale annonce également la suspension jusqu'à nouvel ordre de "l'ensemble des voyages scolaires à l'étranger et, en France, dans les zones identifiées comme des clusters". Les voyages scolaires qui sont déjà en cours à l'étranger doivent être interrompus et ceux en France "peuvent se poursuivre normalement", mais il convient de "s'assurer qu'aucun transit ou escale dans les clusters identifiés sur le territoire national n'est prévu au cours du voyage", précise le ministère.

Les recommandations faites à l'ensemble de la population s'appliquent: tousser dans son coude, et se laver régulièrement les mains. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu