Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : trois infirmières du centre Laborit à Poitiers partent aider des hôpitaux de Seine-Saint-Denis

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou, France Bleu La Rochelle
Poitiers, France

Trois infirmières de l'hôpital Laborit (Poitiers) s'envolent pour la Seine-Saint-Denis. Elles vont aider pendant 15 jours leurs collègues franciliens, débordés face à l'épidémie.

Les trois infirmières avant d'embarquer aux cotés des pilotes d'Aviation sans frontières
Les trois infirmières avant d'embarquer aux cotés des pilotes d'Aviation sans frontières - CH Laborit

Elles s'appellent Anne-Claire, Lucie, et Fabienne : trois infirmières du CH Laborit qui se sont portées volontaires pour aller aider leurs collègues franciliens de l’établissement spécialisé en psychiatrie de Ville Evrard (Seine-Saint-Denis). Elles partent ce vendredi de Poitiers, en avion, déterminées à jouer la solidarité malgré quelques appréhensions. 

L'appel à volontariat a été lancé vendredi dernier : en moins d'une semaine, tout s'est mis en place pour les infirmières bénévoles : "On a eu un mail de la direction, adressé à tous les infirmiers de l'hôpital. On a répondu chacune de notre côté. expliquent-elles. Pour toutes les trois c'est un engagement qui a du sens." 

Anne-Claire, Lucie, et Fabienne se sont tout de suite portées volontaires
Anne-Claire, Lucie, et Fabienne se sont tout de suite portées volontaires - CH Laborit

Les infirmières disent ressentir un peu d'appréhension, mais "on prend aussi des risques ici. On ne part pas sans protection ... et l'objectif, bien sûr, c'est de rentrer sans ramener le Covid !" Leur séjour va durer 15 jours, afin de soulager des équipes de soignants très fortement touchées par l'absentéisme dû à des cas de contamination. 

Les trois infirmières ainsi que Mme Richard, DRH, tiennent à rassurer les patients de la Vienne : "On fait partir trois infirmières parce qu'on peut se le permettre. Pour l'instant, nous n'avons aucun cas de Covid chez nous, et une cellule réactive. On continuera à accueillir l'ensemble des patients en psychiatrie."

L'hôpital Laborit est pour l'instant le premier établissement de Nouvel-Aquitaine à avoir répondu à l'appel de l'établissement de Ville Evrard

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu