Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : trois mineurs sont en réanimation à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Parmi les 87 patients soignés à cause de la Covid-19 à Bordeaux, trois sont mineurs, dit sur France Bleu Gironde ce lundi le directeur général du CHU, Yann Bubien. "Il y a une progression très nette, très claire et qui concerne toute la population", avertit-il.

Yann Bubien, directeur général du CHU de Bordeaux, invité de France Bleu Gironde ce lundi matin
Yann Bubien, directeur général du CHU de Bordeaux, invité de France Bleu Gironde ce lundi matin © Radio France - Aurélie Bambuck

"Il y a une progression très nette, très claire et qui concerne toute la population", avertit sur France Bleu Gironde ce lundi matin le directeur général de l'hôpital Yann Bubien. Une progression qu'il constate au quotidien. Le CHU de Bordeaux soigne aujourd'hui 87 malades de la Covid-19, dont 24 en réanimation. Parmi ces 24 patients, il y a trois mineurs. 

Il y a neuf fois plus de cas de Covid chez les 20-30 ans que dans le reste de la population

"Aujourd’hui les jeunes sont les plus touchés, explique-t-il. Il y a neuf fois plus de cas de Covid chez les 20-30 ans que dans le reste de la population. Très souvent, ce sont des formes mineures, mais il y a des cas plus sévères, dont des réanimations", prévient-il. 24 patients en réanimation, cela n'engorge pas trop le service puisque Yann Bubien évoque "des scénarios qui nous permettent de passer de 180 lits à 300 lits de réanimation." 

300 cas positifs parmi le personnel

Toutefois, son inquiétude porte sur le fait qu'à l'heure actuelle "l'hôpital est plein, comme tous les hôpitaux. Parce que les mois de septembre-octobre sont toujours plus chargés", explique Yann Bubien, qui évoque des opérations toujours plus nombreuses pour ces mois-là, auxquelles s'ajoutent celles qui avaient été reportées pendant le confinement. Le CHU de Bordeaux doit aussi faire face à 300 cas positifs parmi le personnel, sur ses quelque 14 000 salariés. "Une des craintes c’est d’avoir beaucoup de professionnels absents. C’est un sujet que nous regardons très attentivement et que nous traitons avec la plus grande vigilance avec la médecine du travail", dit Yann Bubien. 

Réécouter l'interview de Yann Bubien, ce lundi sur France Bleu Gironde.

Alors que 55 départements sont désormais en zone rouge, de circulation active, dont la Gironde depuis la fin du mois d'août et que 10 500 cas ont été recensés en 24 heures, le directeur général de l'hôpital, relève des chiffres "comparables" à ceux du mois de mars. En revanche, il constate des "différences assez notables". "Aujourd’hui on connaît beaucoup mieux ce virus, on sait le traiter beaucoup mieux, on a des médicaments qui fonctionnent davantage, on a changé quelques pratiques de réanimation...". 

"On retrouve une incidence assez importante en Gironde", avertit Yann Bubien. "On voit que le nombre d'appels au SAMU, le nombre d’entrées aux urgences adultes, le nombre d’hospitalisations... Tous les chiffres sont au rouge. Depuis trois semaines on a vu une montée en flèche du nombre d'hospitalisations Covid", recense Yann Bubien, qui précise que le taux de tests positifs sur ceux pratiqués à l'hôpital est passé de 1% à 8% en deux semaines. Selon lui, les chiffres s'expliquent parce qu'"il y a eu un relâchement pendant l’été. Il faut reprendre les bonnes habitudes, mettre son masque, se laver les mains et faire attention aux plus fragiles", recommande Yann Bubien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess