Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un "foyer" au sein de l'hôpital du Mans

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Trois soignants de l'unité Covid de l'hôpital du Mans ont contracté la maladie. "Leur état n'inspire pas d'inquiétude", d'après l'Agence Régionale de Santé qui parle de "foyer" au CHM. Une quarantaine de personnes, en contact avec ces soignants positifs, ont été testées et attendent leur résultat.

Pour vérifier la présence du virus, un prélèvement est effectué dans le nez (Photo d'illustration)
Pour vérifier la présence du virus, un prélèvement est effectué dans le nez (Photo d'illustration) © Maxppp - Marie-Pierre Volle - Photo PQR / La dépêche du Midi

Le seul foyer de Covid-19 officiellement recensé en Sarthe se trouve à l'hôpital du Mans. Trois soignants de l'unité qui accueille depuis plus de deux mois les patients touchés par le coronavirus ont été testés positifs. "Leur état n'inspire pas d'inquiétude particulière", indique l'Agence Régionale de Santé qui évoque la présence d'un "cluster" au sein du CHM. Ces trois salariés ont été identifiés entre le 16 et le 22 mai 2020. 

Quarante personnes dans l'attente de leur résultat 

Comme le prévoit le protocole sanitaire, les personnes ayant été en contact avec ces trois Sarthois ont été identifiées. Que ce soient des collègues de travail ou des personnes extérieures à l'hôpital. Une quarantaine est considérée comme "sujets à risque élevé", indique l'Agence Régionale de Santé. Ces "sujets" ont été dépistées dimanche 24 et lundi 25 mai. Les conclusions des analyses ne sont pas connues à ce jour. "Tout va dépendre des résultats", indique l'ARS qui précise : "a priori, le foyer est bien cerné et bien géré". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess