Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : trois vaccinodromes annoncés en Seine-Maritime

Trois centres de vaccination de grande capacité vont être installés dans le département de la Seine-Maritime, annonce la préfecture ce mardi. Celui du Havre ouvrira le 6 avril. Pour Dieppe et Rouen, les dates d'ouverture doivent encore être précisées.

Les trois centres de vaccination de Seine-Maritime ouvriront à Rouen, au Havre et à Dieppe.
Les trois centres de vaccination de Seine-Maritime ouvriront à Rouen, au Havre et à Dieppe. © Radio France - Emilie Briffod

Il y aura donc bien trois centres de vaccination de grande capacité installés en Seine-Maritime, à compter du début du mois d'avril. La préfecture précise ce mardi l'évolution à venir du dispositif de vaccination. Comme France Bleu l'annonçait dès la semaine dernière, ces trois centres seront installés au Havre, à Rouen et à Dieppe.

Pour le Havre, la collectivité à déjà précisé que le centre serait installé au Stade Océane et qu'il ouvrirait le 6 avril prochain. À Dieppe, il sera installé à la Maison des Sports, rue Montigny, à proximité immédiate du centre-ville.

"Plein potentiel de vaccination en mai"

Concernant Rouen, les discussions sont toujours en cours mais il devrait être installé au Kindarena et ouvrir "vers le 9 avril" selon le maire, Nicolas Mayer-Rossignol.

Dans tous les cas, il faut des doses de vaccins pour pouvoir approvisionner ces centres. "Le plein potentiel de vaccination de ces centres sera atteint en mai", précise la préfecture.

Par ailleurs, les 17 centres de vaccination déjà ouverts dans le département continuent de fonctionner. Des dispositifs mobiles de vaccination sont également à l'étude pour les territoires les plus éloignés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess