Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un centre de vaccination éphémère à Saint-Gilles dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Ce weekend, un centre de vaccination éphémère a ouvert ses portes dans la salle Jean Cazelles de la commune de Saint-Gilles (Gard). Une invitation à s'y faire vacciner contre le coronavirus a été envoyée à 250 seniors, alors que le centre pérenne le plus proche était à 30 minutes de route.

Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles, devant deux box de vaccination
Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles, devant deux box de vaccination © Radio France - Sarah Nedjar

Les centres de vaccination contre la Covid-19 ouvrent à grande vitesse dans le Gard. Dès ce lundi 12 avril, il sera possible de se faire vacciner à Beaucaire et Quissac, pour une cadence de 850 vaccinations par semaine selon la Préfecture. À Saint-Gilles, seulement pour ce weekend, un centre éphémère a ouvert ses portes dans la salle Jean Cazelles. Les volontaires de plus de 70 ans ont pu être conduit en véhicule médicalisé depuis leur domicile jusqu'au lieu de vaccination.

Le centre le plus proche pour les Saint-Gillois est à une demi-heure en voiture

"Moi, je ne conduis pas. Forcément ça m'arrange !" explique Marine dans la salle d'attente. Le centre le plus proche est effectivement inaccessible à pied pour les Saint-Gillois : une demi-heure en voiture, pour rejoindre les Costières de Nîmes. "J'aurais dû demander à mon fils. Là au moins, je ne dérange personne." Et d'attendre son tour, alors que l'infirmière dispose ses outils dans l'un des isoloirs.

Prochain centre éphémère prévu début mai

Selon le maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier, la ville a fait un long travail pour cibler les volontaires de plus de 70 ans non-vaccinés dans la commune. Des courriers ont été envoyés par la Poste : 250 seniors ont répondu favorablement à l'invitation. Le prochain centre éphémère de la ville est prévu pour le début du moi de mai, pour attribuer la deuxième dose du vaccin Pfizer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess